Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2017 1 06 /11 /novembre /2017 21:23

Pascal Levaillant à l'Exposition "Savoir-faire et sculptures" de Montville

du 18 au 26 novembre 2017

Pascal Levaillant à l'Exposition "Savoir-faire et sculptures" de Montville du 18 au 26 novembre 2017
L'affiche de l'exposition

L'affiche de l'exposition

Pascal Levaillant à l'Exposition

"Savoir-faire et sculptures"

de Montville

du 18 au 26 novembre 2017

Myriam Travers Maire de Montville, la Ville de Montville organise l'Exposition de Sculptures

au Musée des Sapeurs-Pompiers de France du SAMEDI 18 au dimanche 26 novembre 2017.

Cette exposition est intitulée "Savoir-faire et sculptures"

J'y présente une dizaine de sculptures récentes

totems de ma série "échalas circular alignment"

 

 

J’ai découvert les échalas lors de mes incursions dans des  vignobles de Cahors, de Savoie, de Champagne, de Charente, des coteaux du Beaujolais, de Château Neuf du Pape, des Corbières, du Minervois, du Bugey, de l’Arbois, de l’Alsace, du Bordelais aux vignobles,  d'Ancenis et de Cheverny en Val de Loire…

C’est en prenant connaissance  du carnet nature, les coteaux de Giverny, une histoire naturelle et humaine édité par le Conservatoire d’Espaces Naturels de Haute Normandie  que j’ai découvert la présence des vignettes dont il est question à Giverny. 

Il est écrit: « cette parcelle, qui se nomme « les Vignettes »,  est un ancien vignoble ayant été cultivé pendant plus de 1000 ans. Cela peut paraître étonnant mais la culture de la vigne, initiée par les moines, était autrefois répandue en Haute Normandie »

D’ailleurs à Giverny, certaines parcelles de terres plantées de ce précieux arbrisseau appartenaient à l’Abbaye de St Wandrille.

En effet dès le Haut Moyen Âge l’Abbaye St Wandrille s'étendait au-delà de ses terres situées en Basse vallée de Seine. M’y intéressant à la suite de la lecture de cette brochure je me suis dirigé au petit quartier perché de la Vignette à Caudebec-en-Caux.

Un texte trouvé sur ce lien   l’abbaye mérovingienne de Logium à Caudebec-en-Caux ...In www.persee.fr/doc de J. Le Maho - ‎1996  retrace  la présence de cette activité à Caudebec-en-Caux: «  Parmi les dépendances de l'abbaye figuraient sans doute des jardins et des vergers, situés selon l'usage à proximité de l'enceinte monastique 159. Une colline dominant le centre du bourg de Caudebec au nord-est, nommée La Vignette, a conservé sur son versant méridional les traces d'une succession de terrasses artificielles qui pourraient remonter au haut Moyen Age. Des terrasses similaires se voient encore au-dessus de l'abbaye de Saint- Wandrille, notamment sur le coteau du Saint-Saturnin, où les textes carolingiens signalent l'existence de vignes au vine siècle 16°, et sur les pentes de l'ancien Val de Saint Amand où un acte de 854 mentionne également une vigne, probablement celle qui avait été plantée, sous l'abbatiat de Wandrille, « à 500 pas au sud du monastère » 161. Tous ces versants sont exposés au sud, comme la côte de Caudebecquet où l'ermite Milon est dit avoir cultivé de la vigne et des arbres fruitiers au début du viiie siècle  »»

www.persee.fr/doc/rhef_0300-9505_1996_num_82_208_1214

 

C’est ainsi beaucoup de ces vignobles de Giverny à Caudebec-en-Caux ou Jumièges appartenaient  jadis à l’abbaye de St Wandrille.

L’orientation de la vignette à Caudebec-en-Caux est parfaite le coteau étant exposé à la chaleur, sur un sol caillouteux à faible humidité. Le « cailloutin » fut un vin de qualité inégale qui se rapprochait dit-on d’un pinot et le verjus servait à la cuisine.

A proximité des vignettes, l’observateur peut identifier la présence de l’ail des vignes, le marscari à toupet, la sclarée (sauge), l’aristoloche fausse clématite...

 

Le Conservatoire d’Espaces Naturels de Haute Normandie  explique dans sa brochure que « l’orientation particulière des coteaux permettait cette culture nécessitant chaleur, faible humidité et sol caillouteux. Les raisins, cueillis en septembre-octobre, servaient à produire un vin de qualité inégale, qui se rapprochait d’un pinot et que Monet appréciait à Giverny.

 On produisait également, poursuivent les auteurs de la brochure, le « verjus », utilisé en cuisine, lorsque les grappes n’arrivaient à maturité. Aujourd’hui disparus à Giverny, mais encore présents pour quelques pieds à St Wandrille me dit-on, ces vignobles ont laissé place à des prairies ou ont été abandonnés et progressivement gagnés par les broussailles.

En Pays de Caux, mon père m’a témoigné de la présence de la vigne du temps de sa jeunesse, à la « sècheresse » entre Héricourt et Hautôt St Sulpice, mon village natal.

En marchant sur ces anciens coteaux vous pourrez peut-être observer certaines plantes compagnes des vignobles comme le muscari à toupet, le muscari atlantique, l’ail des vignes...

et puis j'ai rencontré voici un an un vigneron normand basé à Freneuse au domaine de Saint-Expédit qui se nomme Edouard Capron et Luc Bauer du Bugey connu pour ses vins sublimes des "grangeons" près de Tenay en Bugey à Argis. Ces échalas proviennent du Bugey.

lesgrangeonsdelalbarine.blogspot.com/p/luc-bauer-paysan-vigneron.html

Bauer= Paysan dans la langue de Goethe Un nom qui me ... respecter de la santé des hommes qui font le vin et celle de ceux qui le boivent

À Freneuse, un vigneron lance une production de vin bio

www.paris-normandie.fr › Région
17 mars 2016 - Freneuse. Au domaine Saint-Expédit, Edouard Capron lance une production de vin bio avec des cépages historiques. La plantation ...

 

     

    Le Champlevé est une technique multi-millénaire d'origine celte et pour la mosaïque utilisée à Our il y a  près de 5000 ans. (Le champlevé proviendrait de l'art et du savoir-faire celte.)

    Le champlevé est un terme de métier qui consiste à pratiquer une rainure dans une pièce le plus souvent du métal comme en orfèvrerie. Cela revient à abaisser le champ d’une pièce afin de pouvoir y incruster une autre pièce, en l’occurrence ici par mon intervention, des tesselles de verre ou des smalts vénitiens. Tout comme les "anciens", j’évide, je creuse des motifs que je remplis de mosaïque de verre coupée, ajustée tout en jouant avec les couleurs sans pour autant systématiquement composer avec les oppositions de pleins et de creux.

     

     

     

    Chez Luc Bauer à Oncieu

    Chez Luc Bauer à Oncieu

    le petit village d'Oncieu en Bugey

    le petit village d'Oncieu en Bugey

    le coteau escarpé d'Oncieu en Bugey

    le coteau escarpé d'Oncieu en Bugey

    échalas - totem

    échalas - totem

    les coteaux de Saint-Expédit à Freneuse

    les coteaux de Saint-Expédit à Freneuse

    installation de mes totems-échalas chez Edouard Capron à Freneuse

    installation de mes totems-échalas chez Edouard Capron à Freneuse

    Chez Edouard Capron en 2016

    Chez Edouard Capron en 2016

    mes totems sur fond de Shirley Carcassonne, artiste peintre basée à Vernon: encre sur toile

    mes totems sur fond de Shirley Carcassonne, artiste peintre basée à Vernon: encre sur toile

    Partager cet article
    Repost0
    1 octobre 2017 7 01 /10 /octobre /2017 13:29
    dune hérissée

    dune hérissée

    Le land art est  souvent assimilé à l'art contemporain

    Il s'agit ici d'utiliser les matériaux de la nature comme ici  le sable et les coquillages. 

    Cette installation combine l'oeuvre et l'artefact exposé aux éléments, et soumis à l'érosion naturelle.

    La photographie vient immortaliser l'installation 'in situ"

    Entre Quend et le Crotoy j'ai composé le temps d'une halte cette installation éphémère.

     

    les couteaux à l'oeuvre

    les couteaux à l'oeuvre

    glissement de sable

    glissement de sable

    dunes 1 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    dunes 1 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    dunes 2 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    dunes 2 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    dunes 3 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    dunes 3 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    dunes 4 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    dunes 4 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    dunes 1

    dunes 1

    dunes 2

    dunes 2

    dunes 3

    dunes 3

    Glissement de sable 1 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    Glissement de sable 1 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    Glissement de sable 2 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    Glissement de sable 2 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    Glissement de sable 3 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    Glissement de sable 3 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    Glissement de sable 4 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    Glissement de sable 4 - land art - Pascal Levaillant 2017 - Baie de Somme

    Méduse 1 recto - Baie de Somme - Pascal Levaillant 2017

    Méduse 1 recto - Baie de Somme - Pascal Levaillant 2017

    Méduse 2 verso - Baie de Somme - Pascal Levaillant 2017

    Méduse 2 verso - Baie de Somme - Pascal Levaillant 2017

    Partager cet article
    Repost0
    29 septembre 2017 5 29 /09 /septembre /2017 13:31

    Il faut consulter le récent article de Tendance Ouest

    http://www.tendanceouest.com/actualite-245095-derniers-jours-du-jardin-nomade-au-musee-pierre-corneille-de-petit-couronne.html

    Extraits/
    Derniers jours du Jardin Nomade au musée Pierre Corneille de Petit-Couronne

    Pascal Levaillant fait visiter le Jardin Nomade du musée Corneille. © Pascal Levaillant

     

    "Le 15 octobre 2017, le Jardin Nomade de Pascal Levaillant, installé depuis mi-mai au Musée Pierre Corneille de Petit-Couronne (Seine-Maritime) ira orner d'autres paysages. Derniers jours pour profiter de cette exposition botanique [...] S'inspirant de Rousseau, Flaubert ou Sand, Pascal Levaillant cultive depuis toujours et avec ardeur l'art de la promenade et de la botanique...

    Le Jardin Nomade du musée Pierre Corneille s'inscrit dans un théâtre de verdure, où la nature est mise en scène à travers les collections de Pascal Levaillant."

    rendez-vous le 14 et le 15 octobre de 14h00 à 17h00 sur site

    rendez-vous le 14 et le 15 octobre de 14h00 à 17h00 sur site

    Partager cet article
    Repost0
    14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 22:16
    Pascal Levaillant au château du Taillis - 16 et 17 septembre 2017

    Pascal Levaillant au château du Taillis - 16 et 17 septembre 2017

    Pascal Levaillant aux journées du patrimoine 2017 au Château du Taillis - Duclair

     

    Dans le cadre des Journées du Patrimoine 2017, je suis invité par le Château du Taillis à exposer mon herbier contemporain (60 essences végétales)  par une implantation d'un jardin nomade dans le parc du château.

    samedi 16 septembre de 14h00 à 16h30

    dimanche 17 septembre de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h30

     

    on en parle sur Paris Normandie:

    http://www.paris-normandie.fr/region/le-chateau-du-taillis--nouvelle-edition-des-journees-du-patrimoine-samedi-16-et-dimanche-17-septembre-tp-JP10866438

    extrait: 

    "Le château du Taillis propose des visites libres et guidées, ainsi que des conférences et ateliers. La présence exceptionnelle de Pascal Levaillant et de son herbier nomade sera un des temps forts du week-end..."

     

    www.paris-normandie.fr › Région

    Dernière idée en date : la mise en place de jardins éphémères dans les ... ainsi installer un herbier nomade dans le parc du château du Taillis, ...

     

    levaillant.pascal.over-blog.com/.../herbier-contemporain-aire-du-staphylier-graines-in...

    10 nov. 2016 - graines du staphylier - J'herborise au château du Taillis depuis 2015. Si on sait que le staphylier est répandu dans les parcs et jardins, pour l'instant il se ... Mosaïque végétale et Jardin nomade © Pascal Levaillant 2004-2016.

     

    www.agri-culture.fr/evenements?distance[postal_code]...20...tid...
    Exposition « Jardin nomade un herbier contemporain" de Pascal Levaillant .... les murder party, autant d'animations que le château du Taillis propose tous les ...

    ​​​​​​​

    ​​​​​​​

     

    un aperçu de l'herbier contemporain

    un aperçu de l'herbier contemporain

    un aperçu des essences végétales convoquées

    un aperçu des essences végétales convoquées

    Artiste-botaniste et  de Land Art,plasticien, mosaïste et nomadiste,  j’herborise depuis 2004 afin de poursuivre mon  herbier contemporain, mon jardin nomade, ma mosaïque végétale.

     

    Mon herbier contemporain se présente sous une forme contemporaine d'un jardin nomade et d'une mosaïque végétale  dont les matières sont installées dans des tamis.  

    Ces ressources naturelles combinent, dans un ordonnancement esthétique, forme, couleur, volume, plasticité, odeur, saveur. 

     

    Un herbier contemporain, un jardin nomade, une installation land art contemporain

     

     

    Sur les pas de Maupassant «  un normand »

    Cette randonnée en vallée Seine normande fut le déclencheur de cette herborisation au Château du Taillis. En effet cette randonnée un peu particulière partant de St Paul, hameau de Duclair sur l'ancien lit de la Seine et de l'Austreberthe (méandre fossile) nous a conduit   sur une voie communale qui n'est autre de l'ancien chemin de traverse que cite Maupassant dans "un normand" , chemin de traverse nommé aujourd'hui GR23A menant à l'ancienne ferme puis à la fameuse chapelle « Notre Dame du Gros-Ventre" célèbre pour les croyances. Je cite: " Située dans la forêt " royale" de Jumièges (700 Hectares) à mi-chemin entre Duclair et Jumièges. Érigée en 1787, elle fit l'objet de nombreux pèlerinages. Une messe en plein air y est encore célébrée le jour de l'Ascension. Dans sa nouvelle " un Normand "  Maupassant l'appelle : " Notre Dame du Gros Ventre "".in: La chapelle "La mère de Dieu" - Mairie de Jumièges jumieges.com/ . Avant que le chemin s'enfonce dans le taillis, nous basculons à gauche afin de suivre un petit sentier de randonnée qui s'écarte du GR23A qui ce dernier entre dans la forêt de Jumièges suivant ainsi "la côte" de la Seine sur la commune de Mesnil-sous-Jumièges (altitude 25m). Le chemin suit alors la côte jusqu'à son sommet (84 m d'altitude). Le sous-bois est tapissé de myrtilliers, de cônes de pin sylvestre et de fougères par endroits. Si alors nous avions emprunté le GR23A, nous aurions frôlé la Seine sans jamais la voir alors que du temps de Maupassant on peut imaginer selon le récit "d'un normand" qu'il était possible d'observer la Seine. In: Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 18 - Duclair - Le Mesnil-sous-Jumièges - Jumièges - 2008-2015 -  article du 2 novembre 2015

    Sur les pas de Flaubert

    « Car tout existe dans la nature, donc tout est légitime, tout est plastique »  Gustave Flaubert, L’éducation sentimentale

     

    Flaubert et George Sand avait un goût prononcé pour la botanique dont ils évoquent leur pratique commune lors des séjour de George Sans à Croisset:  « En 1867, elle écrit à Flaubert : « Je prends un bain de botanique, je me porte comme un charme, je bois de la botanique » et, en 1872, au même Flaubert : « Ce que j’aimerais, ce serait de me livrer absolument à la botanique, ce serait pour moi le paradis sur la terre ». »

    SAND À CROISSET, 24-26 mai 1868

    « Lundi, 25 mai : Croisset. Temps superbe. On déjeune et on va en voiture à Saint-Georges, par une cavée charmante au milieu des bois. Des tas de fleurs partout : le géranium purpureum superbe ; des polygalas, une  scrophulaire. Le Saint-Georges, ancienne abbaye romane très belle ; salle de chapitre très conservée. On va à Duclair, où on laisse reposer les chevaux, et on revient par Canteleu où je monte sur le siège pour voir le   pays admirable. La descente, enchantée. »

     

     

    Sur les pas de Jean Jacques Rousseau

    Cette découverte me réjouit & m’amusa très–long-tans & finit par celle d’une plante encore plus rare, sur-tout dans un pays élevé, savoir que le verastium aquaticum que, malgré l’accident qui m’arriva le même jour, j’ai retrouvé dans un livre que j’avois sur moi & placé dans mon herbier 

    Jean-Jacques Rousseau, les rêveries du promeneur solitaire

     

    Depuis  ma prime jeunesse, j’aime collecter, ramasser, cueillir toutes sortes de matières du règne végétal, minéral et animal  aussi et  depuis 2004,  je détourne activement ces végétaux environnants valorisant ainsi leur diversité.

     

            Ma démarche  s’inscrit dans projet esthétique  élaboré à partir d’éléments  collectés, sélectionnés, installés « in situ » ou intra-muros de lieux culturels et patrimoniaux.

    La direction affichée est de promouvoir l’art de la nature, avec la nature  tout en respectant l’environnement dont je prélève les matières issues du règne végétal.

     

            Créer avec et au sein du règne végétal est une expérience, qui me permet de continuer d’entretenir un rapport intime  avec la nature depuis ma prime jeunesse.

    Ainsi sélectionné, le végétal devient  matière,  motif, matériau, médium,  support pour la création.

    Le végétal  offre  une diversité,  une mosaïque de couleurs sans limite à l’égal de l’infinie  richesse des tonalités trouvées dans la nature au gré des balades, des collectages de feuilles, feuillages, bois, capsules, lanternes, cupules, graines, fibres, bogues, cosses…

     

            Incorporer notamment le végétal dans la création est une démarche artistique contemporaine à l’instar de la photographie, l’architecture, les arts décoratifs,  le paysage végétal, les jardins, la vidéo…

     

            J’aime ancrer mes œuvres au cœur des lieux de vie des hommes y compris dans des espaces naturels (forêts, rives, plages des rivières et fleuves, littoral …)

     

    Depuis 2015, j’herborise au parc, à l’arboretum et au jardin du château du Taillis

    graines du staphylier, pépites du château du Taillis

    graines du staphylier, pépites du château du Taillis

    gousses du staphylier, spécimen exceptionnel

    gousses du staphylier, spécimen exceptionnel

    Jardin nomade et herbier contemporain au château du Taillis aux Journées du Patrimoine 2017

    Jardin nomade et herbier contemporain au château du Taillis aux Journées du Patrimoine 2017

    Jardin nomade et herbier contemporain au château du Taillis aux Journées du Patrimoine 2017

    Jardin nomade et herbier contemporain au château du Taillis aux Journées du Patrimoine 2017

    Jardin nomade dans la serre du château du Taillis aux Journées du Patrimoine 2017

    Jardin nomade dans la serre du château du Taillis aux Journées du Patrimoine 2017

    Château du taillis 17 septembre 2017

    Château du taillis 17 septembre 2017

    château du Taillis - 17 septembre 2017 Journées du Patrimoine

    château du Taillis - 17 septembre 2017 Journées du Patrimoine

    Partager cet article
    Repost0
    26 juin 2017 1 26 /06 /juin /2017 21:02
    En canoé sur la Seine entre Duclair et Hénouville

    En canoé sur la Seine entre Duclair et Hénouville

    En Seine: brèves de traversées et autres courts récits...à suivre

     

    Mes premiers souvenirs de la Seine datent des années 60.

     

    Nous allions chaque été en famille rejoindre la Savoie en août.

    Mon père conduisait la Dauphine jaune et plus tard la Simca, la Taunus...

    Nous étions  souvent nombreux dans le véhicule, moi sur les genoux de ma mère à l’avant, mes frères et sœurs à l’arrière  et puis les ainés avaient pris de train peu avant.

    Placé devant, confortablement installé, sur les genoux de ma mère je pouvais à loisir regarder la route, le paysage et les contrées traversées.

    Après Rouen, mon père empruntait  la nationale 13 de Rouen à Louviers.

    La Seine à RouenQuand je voyais  la Seine, c'était l'été,  début août sur la route des vacances vers Chambery
    Nous passions alors vers 3h00 à Rouen, la route passait sur les quais de Rouen rive droite
    La nuit et la lune faisait scintiller les flots du fleuve.

    Nous longions ainsi sur  environ dix  kilomètres  la Seine sous les coteaux d’Amfreville la Mi Voie, Belbeuf, St Adrien et Port St Ouen, juste avant de remonter la côte vers le plateau d' Ymare et  avant de la retraverser  à  Igoville- Pont de l’Arche.

    Nous chantions « sur la route de Louviers » entonné par ma mère.

    Son père fut jadis cantonnier.

    La vision de la Seine au clair de lune, je m’en souviens alors que j’étais tout petit.

    Mon père nous racontait les échappées de Jacques Anquetil, nous passions  en effet  pas loin de son fief.

    Au retour nous repassions à Rouen en sens inverse.
    La Seine nous annonçait à coup sûr la montée sur le plateau qui nous rapprochait d'Hautôt-St-Sulpice avant 1964 ou d'Yvetot après notre déménagement.

    Sur le trajet je dormais peu pour mieux comprendre les paysages, les pays traversés  sur cette longue diagonale de Rouen  aux Alpes en passant  soit par le Morvan, Auxerre, Avalon, Saulieu... le plus souvent par la Nationale 6
    Parfois nous rattrapions via Orléans la nationale 7 de Nevers à Moulins en Allier avant de rejoindre Paray-le-Monial puis Mâcon

    Les quais de Seine, rive droite à Rouen

    Les quais de Seine, rive droite à Rouen

    La route de Paris à St Adrien, commune de Belbeuf

    La route de Paris à St Adrien, commune de Belbeuf

    La Seine et le mascaret à Caudebec-en-Caux.

     

    Petit j'ai souvenir d'avoir vu le mascaret à Caudebec-en-Caux. Je ne sais plus en quelle année exactement.
    Chaque année c'était l'attraction aux marées d équinoxes.
    S'approcher de la Seine était compliqué tant il y avait du monde agglutiné sur le quai Guilbaud.
    Nous attendions que la vague déferle  se brisant près de la cale du bac.

    Effrayé et impressionné par ce spectacle  nous repartions  avec ces images gravées

    dans nos têtes.

    Le mascaret (la barre) à Caudebec-en-Caux

    Le mascaret (la barre) à Caudebec-en-Caux

    Souvenir de la Seine à Tancarville.

     

    Toujours dans leannées 1960 quand nous allions en Bretagne chez nos cousins Levaillant  nous prenions la  route de l'ouest.

    Notre point de passage était le plus souvent le pont de Tancarville car ce pont nous faisait gagner un temps considérable.

    Franchir le bac à Caudebec-en-Caux nécessitait un temps d'attente plus ou moins long.
    Franchir ce nouveau pont nous offrait une perspective  incroyable à 60  mètres au dessus de l'estuaire.

    A cette époque ni le pont de Normandie ni celui de Brotonne étaient alors encore construits.

    Le pont de Tancarville

    Le pont de Tancarville

     

    Quillebeuf-sur-Seine

    Quel souvenir de la Seine ai-je d'elle à Quillebeuf-sur-seine sinon certaines traversées sur ce grand bac  aussi grand que celui de Duclair qui pouvait contenir bien plus de véhicules que celui de Caudebec-en-Caux
    Nous l'empruntions, là encore pour nous rendre en Bretagne tantôt par le pont de Tancarville ou par le bac de Quillebeuf, à l'aller comme au retour.
    C'est l'odeur des raffineries de pétrole qui nous impressionnait  ainsi que le temps de cette traversée insolite sur une partie plus large près de l'embouchure du fleuve.

    Quillebeuf-sur-Seine, jadis

    Quillebeuf-sur-Seine, jadis

    Quillebeuf-sur-Seine aujourd'hui

    Quillebeuf-sur-Seine aujourd'hui

    Traversée de la Mailleraye-sur-Seine au Trait


    Avant le pont de Brotonne j'ai  également pris ce bac avec ma bicyclette, ce bac faisait un léger parcours en Seine soit avec le courant soit contre le courant selon la marée.


    Je me souviens de cette ballade en Seine que je prenais que très rarement privilégiant soit le passage  de Duclair ou celui de Caudebec  pour rejoindre le plateau du pays de Caux.
    J'ai eu l'impression d'une vraie mini croisière en Seine à cet instant,  daté   évidemment avant la construction du Pont de Brotonne qui fête ses 40 ans cette année.

    Le bac avant l'ouverture du Pont de Brotonne

    Le bac avant l'ouverture du Pont de Brotonne

    Les chantiers du Trait (construction navale)

    Les chantiers du Trait (construction navale)

    Aire de repos aujourd'hui pour camping-cars à La Mailleraye-sur-Seine (Arelaune-sur-Seine)

    Aire de repos aujourd'hui pour camping-cars à La Mailleraye-sur-Seine (Arelaune-sur-Seine)

    De la cale de l'ancien passage d'eau au Trait (Maison Blanche)

    De la cale de l'ancien passage d'eau au Trait (Maison Blanche)

     

    Freneuse

    Plus tard  dans les années 70 nous allions en famille à Freneuse pour des déjeuners sur l'herbe en bord de Seine (bras de Seine)  dans la famille de ma future belle-sœur dont la famille possédait une petit bout de terrain.
    J'ai découvert la Seine et ses bras que l'on retrouve également à Orival peu après Oissel.
    J'aimais cette vision insolite du fleuve et de ses  prairies de bord de Seine ou chacun y plantait soit sa caravane, sa tante ou son bungalow.
    Ambiance déjeuner sur l'herbe garanti à l'ombre des saules et des  aulnes.

    Freuneuse, vue de la Seine

    Freuneuse, vue de la Seine

    Les bords de Seine sous le pont autoroutier

    Les bords de Seine sous le pont autoroutier

    Du haut des coteaux de Freneuse

    Du haut des coteaux de Freneuse

     Duclair et Connelles: rochers d'escalade

    Dans les années 1970 afin de se préparer à  la montagne et notamment l'ascension du mont Pourri en Savoie ou pour notre périple  franco-italien (du départ de  Peisez-Nancroix au Col du Mont puis du col de la Finestra  au col du  Rhemes-Golette en Italie puis du col du Palet à Pensez Nancroix), en Normandie nous nous entrainions  au rocher de Gargantua, surplombant la Seine à proximité de La  Fontaine entre St Martin de Boscherville et Duclair.
    Sur ce pinacle nommé  ainsi le panorama sur la vallée m a enchanté  et tout autant le plaisir de surplomber le fleuve en contrebas que seul la route séparé du pied de la falaise.
    Cet entraînements à l'escalade  était primordial pour nous, savoyard d'adoption  mais normand de coeur.
    Quand nous avions plus de temps nous allions nous entraîner à Connelle dans l Eure sur les coteaux escarpés et sur les rochers d'escalade étalonné de 4 à  10 en terme de difficultés d'ascension.
    La encore le point de vue est exceptionnel.

    Des hauteurs des falaises,  commune de St-Pierre-de-Varengeville

    Des hauteurs des falaises, commune de St-Pierre-de-Varengeville

    Des hauteurs des falaises,  commune de St-Pierre-de-Varengeville lors de l'Armada

    Des hauteurs des falaises, commune de St-Pierre-de-Varengeville lors de l'Armada

    Au dessus du fleuve

    Au dessus du fleuve

                                             
    La traversée de la Seine  à l'intérieur du Pont de Brotonne pendant sa construction (1976)

    Un bande de copains en R5  de couleur crème fonçait  en fin de journée  vers la route en chantier vers le pont de Brotonne pas encore achevé.
    Trouvant un accès  pour rouler  sur la voie d'accès  nous arrivions à l'entrée du Pont encore en travaux.
    Nous entrons à l'intérieur du Pont absolument creux sous la voie routière et sur le socle des travées reliées entre elles.
    Nous avons ainsi progressé  à l'intérieur du Pont le traversant de part en part sans jamais voir la Seine au demeurant
    À 60 m au dessus du vide nous n'étions ni inconscients ni téméraires mais curieux de cette prouesse technologique dont plus personne aujourd'hui n'y prête attention sauf à lui rappeler des 40 ans d'existence cette année 2017.

    L'impressionant pont de Brotonne

    L'impressionant pont de Brotonne

    Sous le tablier du pont de Brotonne

    Sous le tablier du pont de Brotonne


    Traversée de la Seine par le bac, par le passage d'eau de Mesnil-sous-Jumièges


    Début des années 1980, lors d'un périple  à bicyclette autour de la Seine maritime sur huit jours, partis de Doudeville nous avons traversé la Seine en deux points de passage, le premier à Mesnil-sous-Jumièges et le second à la bouille.

    Cette "grande boucle" en Seine Maritime nous a conduit de Doudeville aux boucles de la Seine puis nous avons traversé la forêt de Roumare pour rejoindre Bocasse puis  l'extrémité du département au confis de l'Oise  pour  enfin rejoindre le littoral par la vallée de la Bresle et revenir par la côte jusqu'à Veules-les-Roses afin de bifurquer vers Doudeville.

    Les deux passages d'eau sur la Seine nous ont permis de découvrir la forêt de Mauny que je ne connaissais pas avant.

    Le bac à Mesnil-sous-Jumièges

    Le bac à Mesnil-sous-Jumièges

    Traversée du  bac à Mesnil-sous-Jumièges

    Traversée du bac à Mesnil-sous-Jumièges

    Bédanne et Poses

    En 1984, j'apprends pour la première fois à tenir debout sur une planche à voile à Bédanne puis ensuite à Poses
    C'était en prévision d'un séjour à Mur-de-Bretagne  puis une expérience en mer à Biniccouplée d'une séquence de Speed Sail.
    Nous étions en formation de techniques éducatives et sportives inscrites à notre programme de formation d' éducateur spécialisé, IRFTS de Canteleu.
    Cette vie de groupe était essentielle dans ce cursus.
    Pour autant le choix du séjour me convenait  parfaitement car ilme permettait de  revenir  après une dizaine d'années  dans ce cœur de Bretagne.
    Là encore sur la base de loisirs de  Bédanne  je découvrais une vision de la Seine et de ses carrières et ballastières à ciel ouvert découvrant des espaces nautiques insoupçonnés comme ceux de Jumièges ou de Venables bien plus en amont dans l'Eure.
    Juste le temps de prendre la mesure du vent sur la voile et glisser sur le bassin d'eau à vive allure, se prendre des gamelles et peiner à remonter sur la planche et nous testions à nouveau nos planches sur le lac de Poses avant de partir en séjour en Bretagne.

    Sur la base nautique de Bédanne

    Sur la base nautique de Bédanne

    L'autre base nautique à Poses vu des côteaux

    L'autre base nautique à Poses vu des côteaux

    Hénouville-Duclair-Berville-sur-Seine en canoë en 1997

    La fin de l'été approchait, avec mes amis nous revenions quelques semaines avant de l'Ile et Vilaine où nous avions descendu la Vilaine du sud de Rennes  jusqu'à l'estuaire.

    Aguerri à l'art de cette navigation fluviale et maritime, nous avions décidé de poursuivre le temps d'une journée une descente de la Seine de la base nautique d' Hénouville jusqu'à Duclait ou la cale de Berville-sur-Seine.

    Le courant était favorable à la descente mais il nous fallu combiner une navigation à contre courant au retour.

    Belle expérience en Seine, sur la Seine un dimanche d'été, il y a déjà 20 ans.

    De la base nautique d'Hénouville

    De la base nautique d'Hénouville

    A la descente vers Duclair

    A la descente vers Duclair

    Sur le fleuve

    Sur le fleuve

    Départ de la cale  Berville-sur-Seine

    Départ de la cale Berville-sur-Seine

    Retour à la base d'Hénouville

    Retour à la base d'Hénouville

    Retour à la base d'Hénouville

    Retour à la base d'Hénouville

    Chemins de traverses à Caudebec-en-Caux, 1998

    Calme, repos et détente à Caudebec-en-Caux: remède à la mélancolie.

    Bien connue des cauchois, Caudebec-en-Caux est un de leur remède à la mélancolie, tant les promeneurs viennent s'y promener, s'y distraire, s'y divertir, y flâner, y faire jouer leurs enfants, y faire jadis un mini-golf, dans des temps plus anciens on y apprenait  même à nager, à faire de la voile toutefois il subsiste un club de voile et d'aviron.

    Caudebec-en-Caux est  et reste bien la"perle de la Seine" entre Rouen et le Havre.

    Cependant, Villequier et La Bouille ne manquent pas d'atouts.

     

    Remède à la mélancolie - 1998

    Remède à la mélancolie - 1998

    Land Art  sur l'ancienne cale (Biennale art du Bois Flotté 2014)

    Land Art sur l'ancienne cale (Biennale art du Bois Flotté 2014)

    Poteau indicateur

    Poteau indicateur

    Aviron

    Aviron

    Peinture par Olivier Desvaux sur le quai Guilbaud

    Peinture par Olivier Desvaux sur le quai Guilbaud

    Avec le peintre Olivier Desvaux

    Avec le peintre Olivier Desvaux

    La traversée de la Seine  ( piéton) à Yainville-Heurteauville

    Ce fut lors de l'attente de l'armada  1999,  basé au point EDF de Yainville accompagné de ma famille, de ma mère et de ma soeur M.

    Le bord de Seine

    Le bord de Seine

    La Traversée

    La Traversée

    levaillant.pascal.over-blog.com/.../la-seine-de-rouen-a-paris-du-point-de-vue-du-resea...

    11 sept. 2014 - La Seine s'écoule de Paris à l'estuaire tout en longeant parfois le réseau ferré ou ... Overblog ... La Seine de Rouen à Paris du point de vue du réseau ferré par Pascal Levaillant ... Pas facile les prise de vue à bord du train

    levaillant.pascal.over-blog.com/.../rouen-a-paris-la-seine-vue-du-rail-pascal-levaillant-...

    8 avr. 2015 - La Seine de Rouen à Paris vue du rail. Aller à Paris en train est assez banal, cependant contemplez la Seine vu de la fenêtre du train suppose ...

    Caudebec-en-Caux, Rives-En-Seine

    levaillant.pascal.over-blog.com/.../randonnee-pedestre-en-bord-de-seine-normande-d...

    29 déc. 2015 - MuséoSeine et l'Hôtel de Ville de Caudebec-en-Caux (Rives-en-Seine) Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à ...

    Le bac à quai

    Le bac à quai

    La grande parade à Caudebec-en-Caux (1989)

    La grande parade à Caudebec-en-Caux (1989)

    Rive gauche

    Rive gauche

    Les mythiques capitaines du bac

    Les mythiques capitaines du bac

    L'ancien port

    L'ancien port

    Le bac, sur la rive gauche

    Le bac, sur la rive gauche

    En amont et en aval de Rouen, la Seine, le port

    levaillant.pascal.over-blog.com/.../randonnee-pedestre-en-bord-de-seine-normande-d...
    8 août 2015 - la Seine à Rouen Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 8 - Rouen rive-droite - Sahurs - Seine ...
    levaillant.pascal.over-blog.com/.../randonnee-pedestre-en-bord-de-seine-normande-d...

    6 août 2015 - La côte de Bonsecours, la cathédrale de Rouen Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 7 ...

    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits
    En Seine: brèves de  traversée et autres courts récits

    A suivre...

    Partager cet article
    Repost0
    19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 21:10
    flyer de Récup'Art 2017 Abbaye du Valasse

    flyer de Récup'Art 2017 Abbaye du Valasse

    [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant  2016-2017 

    Récup'Art du 1er juillet au 31 août dans le parc de l'Abbaye du Valasse - Gruchet-le-Valasse

     

    L’installation en extérieur sur la pelouse à proximité du bassin de la fontaine consiste en un touret embobiné de matières et de rebuts manufacturés récupérés en bord de Seine et en zone littorale de la Côte d’Albâtre.

    le thème de l'exposition à laquelle vont participer 38 artistes est "chacun sa nature"

    La mienne est d'agiter nos consciences pour nous aider à prendre la mesure de nos dérives sociétales  qui nous conduisent à consommer et à jeter me^me si la tendance est au recyclage.

    Et pourtant pourquoi encore tant et tant de matières et de rebuts sur nos plages que la végétation dissimule si bien.

    Et pourtant si nous continuons comme cela nous allons à la catastrophe.

    Ma nature est de réduire nos consommations au minimum de production de rejets dans l'atmosphère sans pour autant poursuivre l'aventure d'apprentis sorciers qui ont créé l'énergie nucléaire sans savoir la démanteler.

    Tout récupérer c'est consommer moins, produire moins, rejeter moins et affirmer une citoyenneté responsable pour les générations futures.

    [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant  2016-2017

    [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant 2016-2017

    Trouvons une seconde vie à nos déchets, le timbre de circonstance

    Trouvons une seconde vie à nos déchets, le timbre de circonstance

    [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant  2016-2017

    [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant 2016-2017

    [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant  2016-2017

    [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant 2016-2017

    [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant  2016-2017

    [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant 2016-2017

    Sur une plage de la Seine normande [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant  2016-2017

    Sur une plage de la Seine normande [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant 2016-2017

    Sur une plage de la Seine normande [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant  2016-2017

    Sur une plage de la Seine normande [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant 2016-2017

    Sur une plage de la Seine normande [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant  2016-2017

    Sur une plage de la Seine normande [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant 2016-2017

    [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant  2016-2017

    [touret’cupérer] - c’est ma nature @ Pascal Levaillant 2016-2017

    TOURET'CUPERER, C'est ma nature - Pascal Levaillant 2017

    TOURET'CUPERER, C'est ma nature - Pascal Levaillant 2017

    Partager cet article
    Repost0
    15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 15:38
    Picasso  vu par Pascal Levaillant 2016-2017

    Picasso vu par Pascal Levaillant 2016-2017

    Picasso à Picasso à Grand Couronne 2016-2017

    Projet  de réappropriation culturelle 2016-2017

    "Au 20e siècle, la nature morte ne disparaît pas : juste avant la Première Guerre mondiale, les cubistes (Braque, Picasso, Gris) peignent des bouteilles, des guéridons, des cartes à jouer, des journaux ; mais leur but n’est plus de les représenter fidèlement puisque, désormais, la photographie le fait beaucoup mieux ; c’est plutôt de s’en servir comme matière d’expérience pour représenter autrement l’espace et le volume."

    citation extraite de récupération et détournement d'objets - Centre Pompidou

    mediation.centrepompidou.fr/.../DossierDaideAlaVisite_RecuperationEtDetournement...

     

     

     

    C’est dans cet esprit insufflé par Guillaume APOLLINAIRE que Braque et Picasso puis Schwitters, Arp et les dadaistes que la peinture s’est montrée plus audacieuse, plus plasticienne et cela durablement.

    Tous élèves de cette école se sont projetés dans cette "machine à remonter le temps"  le rapportant au XXème siècle dans lequel Picasso a vécu.

    C’est avec audace et brio que ces jeunes plasticiens ont vécu durant cette année un acte de création  avec pour inspiration Picasso et son travail de sculpture-assemblage et de collage.

    Quelle effervescence, quelle liberté d’agir et de ressentir.

    Aller au bord de la Seine et au Musée, voilà de vraies aventures qui ont accompagné cette démarche.

    J'ai pu avec bonheur accompagner les enseignants et les équipes éducatives de cette école.

    Je les félicite et je trouve le résultat exceptionnel.

    Mais ce n’est pas tant le résultat qui m'importe mais davantage  le chemin parcouru ensemble qui restera gravé à tout jamais dans ma mémoire et mon parcours d’artiste et de plasticien.

    Pascal Levaillant 2017

     

     

    « Picasso à Picasso » a été un projet pluridisciplinaire touchant à la culture humaniste avec sa dominante artistique, touchant à la citoyenneté alliant la maîtrise de la langue, l’acquisition de l’autonomie et la coopération entre élèves d’une même école.

    Un projet dont l’objectif fut aussi de participer à la réhabilitation autour du nom qui la définit tout en contribuant à redorer l’établissement ce qui a engagé toute la communauté éducative : l’école, les enseignants, les élèves mais aussi les partenaires institutionnels (Mairie)

    Les matériaux utilisés ont été issus de la récupération de matières collectées sur le littoral et les rives de la Seine dont du bois flotté, des coquillages, des flotteurs, des matières plastiques, des écorces, des bouchons en liège, des capsules, des rebuts échoués.

    Une visite au bord de la Seine a permis aux élève de  se rendre compte de l'importance des  "flottants" s’échouant en  bord de Seine y compris à proximité de la cale de Petit-Couronne, par exemple.

    Ce fut comme retour d’expérience une sensibilisation à l’éducation à l’environnement, à la citoyenneté, à l’écologie, au développement durable…

    Sur sa dimension plasticienne proprement dite ce fut l’occasion de contribuer collectivement à l’embellissement d’une école, de sensibiliser les élèves et les familles à l’art comme vecteur de lien social y compris par des ateliers décloisonnés inter-classes.

    Ce fut encore l’objet d’une sensibilisation à l’art contemporain, à l’œuvre plurielle de Picasso dans des domaines moins connus du grand public.

    Ce fut enfin une confrontation dynamique du travail réalisé (près de 30 formats) accrochés sur les murs du rez-de-chaussée aux deux étages de l’école sur les murs des couloirs et du hall d’accueil avec les visites effectuées au Musée des Beaux Arts de Rouen (exposition des dessins, peintures et sculptures de Picasso dans sa période à Boisgeloup à Gisors).

    Pour ma part j’ai réalisé le Pixel-Artmosaic du portrait de Picasso qui est désormais visible de la rue et de l’entrée principale de l’école.

    La mosaïque–scrabble de Picasso a été conçue en grande partie par des mots trouvés par les élèves eux-mêmes.

    Enfin, le modèle du carton d'invitation que j'ai réalisé à partir des photographies prises des mains des élèves  sera le prochain logo de l'école.

     

     

     

     

     

    invitation au vernissage

    invitation au vernissage

    invitation au vernissage verso

    invitation au vernissage verso

    la mosaïque de Picasso - Ecole Pablo Picasso et Pascal Levaillant 2017

    la mosaïque de Picasso - Ecole Pablo Picasso et Pascal Levaillant 2017

    l'affiche et le futur logo - Ecole Pablo Picasso et Pascal Levaillant 2017

    l'affiche et le futur logo - Ecole Pablo Picasso et Pascal Levaillant 2017

    les mains du maître

    les mains du maître

    les mains des élèves - 1

    les mains des élèves - 1

    les mains des élèves - 2

    les mains des élèves - 2

    les mains des élèves - 3

    les mains des élèves - 3

    les mains des élèves - 4

    les mains des élèves - 4

    les mains des élèves - 5

    les mains des élèves - 5

    les mains des élèves - 6

    les mains des élèves - 6

    les mains des élèves - 7

    les mains des élèves - 7

    les mains des élèves - 8

    les mains des élèves - 8

    les mains des élèves - 9

    les mains des élèves - 9

    les mains des élèves - 10

    les mains des élèves - 10

    les mains des élèves - 11

    les mains des élèves - 11

    les mains des élèves - 12

    les mains des élèves - 12

    Sans titre - format carré 1 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 1 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 2 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 2 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 3 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 3 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 4 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 4 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 5 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 5 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 6 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 6 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 7 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 7 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 8 - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 8 - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne 1 - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne 1 - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne 2 - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne 2 - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne a - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne a - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne b - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne b - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne c - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne c - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne d - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne d - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne e - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne e - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne f - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne f - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne g - assemblage - collage

    Sans titre - format colonne g - assemblage - collage

    Sans titre - format carré 13 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format carré 13 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format carré 14 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format carré 14 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format carré 15 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format carré 15 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 1 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 1 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 2 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 2 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 3 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 3 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 4 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 4 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 5 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 5 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 6 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 6 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 7 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 7 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 8 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - format rectangle 8 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - formats rectangle 1 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - formats rectangle 1 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - formats rectangle 2 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Sans titre - formats rectangle 2 - assemblage - collage réalisation autres classes associées

    Le Pixel-Artmosaic du portrait de Picasso par Pascal Levaillant, format visible façade rue.

    Le Pixel-Artmosaic du portrait de Picasso par Pascal Levaillant, format visible façade rue.

    Partager cet article
    Repost0
    14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 17:02
    [Plus vraie que nature] la Seine normande - Pascal et Siméon Levaillant 2017

    [Plus vraie que nature] la Seine normande - Pascal et Siméon Levaillant 2017

    implantation du cairn à Giverny © Credit photo Siméon Levaillant 2014

    implantation du cairn à Giverny © Credit photo Siméon Levaillant 2014

    Horaires d'ouverture: à l'Hôtel de Ville, galerie du 1er étage. 

    Ouvert tous les jours de 9h à 17h. Le samedi de 9h à 11h30. Fermé le dimanche.

     

     

    [Plus vraie que nature] la Seine normande

    Une exposition de Pascal Levaillant et Siméon Levaillant

    Land art & photographie

     

    « Il faut ici admirer l'homme pour ce qu'il est, un puissant génie de l'architecture qui réussit à ériger, sur des fondements mouvants et en quelque sorte sur l'eau courante, un dôme conceptuel infiniment compliqué: - en vérité, pour trouver un point d'appui sur de tels fondements, il faut que ce soit une construction comme faite de fils d'araignée, assez fine pour être transportée avec le flot, assez solide pour ne pas être dispersée au souffle du moindre vent.»
    Extrait de Vérité et mensonge au sens extra-moral,  F. Nietzsche, 1873

     
    Le caractère précaire, éphémère, de ces empilements de pierres fait contraste avec la placidité de la nature qui s’étend autour. À moins que ce ne soit justement l’inverse? On pourrait certainement voir dans ces constructions humaines "l'axe sur lequel tourne le monde", une métaphore de la manière avec laquelle l'homme juge ce qui l'entoure, d'après la logique et la vérité de sa seule nature : la logique de l'espèce humaine. Cette série photographique propose de s’interroger sur la notion de vérité, en particulier sur la capacité de la nature à nous apporter des réponses sibyllines, sur son existence et sur notre propre existence. Sommes-nous prêts à accepter que l'homme est bien un animal et que sa pensée est donc déterminée en conséquence : par les pulsions et les instincts, par sa volonté primitive et par une capacité de connaissance limitée? La Seine a peut-être quelque chose à nous offrir, au-delà de toutes ses vertus pratiques, ludiques, esthétiques: une réflexion sur nous-mêmes.
    S.L.


    « Le cairn, simple tas de pierres ou construction ordonnée,
    est un élément fondamental à toutes les cultures »

     
    Alexandre Chollier, Autour du cairn, Héros-Limite I géographie(s), Genève, 2009
     
    Le C.A.I.R.N. (acronyme) est une Construction Artistique Incorporant des Roches Naturelles. Il est aussi une mosaïque verticale sans joint ni liant dont la tenue de l’empilement est dû aux lois de la gravitation et de l’équilibre. Depuis mes premières ascensions alpestres dès 1968, j’ai souvent croisé des cairns, qu’on appelle aussi couramment empilements de pierre,  pratique répandue que relatent notamment les randonneurs, les explorateurs, les botanistes  notamment depuis le XIXème siècle lors de leurs récits d’expédition ou d’herborisation.
    Eriger des cairns avec des galets, des pierres, des roches est devenu une pratique artistique du Land art, dès les années 1960 (Andy Goldsworthy)
     
    Depuis 2010, j’ai eu l’occasion d’en ériger un grand nombre lors de mes nombreuses  randonnées  en montagne ou en zone littorale. 
    L’idée originale de cette œuvre commune  et de cette inscription de cairns en Seine normande s’est révélée suite à mon voyage à pied en Seine du barrage de Poses jusqu’à l’embouchure du fleuve.
     
    Dès 2013, l’envie de rassembler nos univers artistiques autour d’une œuvre s’est imposée. L'occasion de découvrir, ou plutôt redécouvrir, les aspérités de nos caractères, se reconnaitre dans nos excès, éprouver la filiation, intellectuellement et artistiquement. La Seine nous offrait son décor, il nous fallait encore trouver une cohérence.
    Et l’idée a fait son chemin
    PL

    Localisation d'implantation plastique des cairns et des prises de vue.

    Giverny 
    Pressagny-l’Orgueilleux
    Courcelles
    Bernières-sur-Seine
    St Pierre-du-Vauvray
    Amfreville-sous-les-Monts 
    Pont-de-l’Arche
    St Pierre-lès-Elbeuf 
    Cléon 
    Belbeuf 
    Rouen
    Sahurs
    Bardouville, le bas
    Berville-sur-Seine
    Barneville-sur-Seine, le bas
    Le Landin
    Le Trait 
    Villequier 
    Petiville 
    Marais Vernier 
    Berville-sur-Mer
    Honfleur 
    Villerville 
    Ste Adresse 


    Pascal Levaillant, land artiste, mosaïste, plasticien, sculpteur, assembleur, artiste-botaniste…
    Né à Rouen en 1957, vit et travaille à Yvetot

     
    « Au cours de ses cheminements, il en ponctue le parcours avec imagination et singularité par la grâce de ses fameux et fugaces C.A.I.R.Ns, œuvres d'équilibre et constructions artistiques incorporant des roches naturelles qui intriguent tant les promeneurs, sculptures spontanées et hélas éphémères […] issus de la nature et du "Land Art" que l'artiste déploie tout autant aux bords de mer qu'en montagne. » www.art-culture-france.com, extrait critique André Ruellan, critique d’art, 2014.
     
    Il vient de participer à la 2ème Biennale d’Art du Bois Flotté 2017;

    il expose son jardin nomade et son herbier contemporain actuellement  depuis le 13 mai  au  Musée Pierre Corneille à Petit-Couronne jusqu'au 15 octobre 2017 par la Réunion des Musées Métropolitains Rouen - Normandie,  il vient d'exposer  son jardin nomade et ses trésors de mer aux Jardins Suspendus au Havre,  ses assemblages et bois flotté à Paris  en avril  2017  à l'Espace Christiane Peugeot; prochainement à l'abbaye du Valasse du 1er juillet au 31 aout 2017 dans le cadre de  Récup'Art  2017 - Caux Vallée de Seine et plus tard en fin d'année 2017 à la 3ème biennale de mosaïque en nord à Hazebrouck.


    Quant au travail artistique intitulé [Plus vraie que nature] la Seine normande, sur les thèmes du CAIRN et du paysage, il a été réalisé en binôme père-fils (Pascal L. - Siméon L.) de 2013 à 2017
     
     
    Siméon Levaillant, photographe
    Né à Rouen en 1985, vit et travaille à Strasbourg
     

    Siméon Levaillant commence son parcours de photographe en 2005, après deux ans d'études de photographie à Paris. Il se perfectionne en travaillant sur un projet de reproduction d'art préhistorique dans les grottes françaises, avec un autre professionnel, ce qui donnera lieu à une exposition de tirages grand format en 2010. L'année suivante, il crée une œuvre photographique dans la forêt de Brotonne pour une exposition collective organisée par le PNR des Boucles de la Seine Normande. 
     
    Sa prédilection pour les paysages et le patrimoine historique l'amène à se spécialiser en photographie d'architecture et à travailler pour plusieurs collectivités et institutions publiques, notamment la Région Grand Est, la DRAC Grand Est, la Région Guadeloupe, le PNR de la Montagne de Reims et le Département du Bas-Rhin. 
     

    Ses images d'architecture et de patrimoine seront publiées cette année dans 3 nouveaux ouvrages : l'un sur les orgues de Roubaix, aux éditions Invenit, le second sur le label Patrimoine du XXème siècle (DRAC Grand Est), et le troisième sur le patrimoine architectural et mobilier protestant en France (Ministère de la culture, collection Cahiers du Patrimoine).

     

     

    liens:
    http://normandie-magazine.fr/agenda/event-2725-la-seine-normande-en-photos-a-rouen.html

     

    www.agri-culture.fr/evenements?distance[postal_code]...20...

    Exposition "Plus vraie que naturela Seine normande" ... binôme entre deux artistes "made in Normandie": Siméon Levaillant (photographe) et Pascal Levaillant ...

     

    https://www.alternative76.fr › Agendas › Arts visuels/Expos
    Pour Thierry Tuffier, qui dirige la galerie, il n'y a pas de vraie rupture entre les .... Au Havre, l'exposition compte plus de 80 œuvres de la fin des années 1970 à .... C'est ce qu'il ressort de l'exposition "La Seine normande" proposée au 1er ..... à l'ordonnance de la nature, une réception lors de laquellePascal Levaillant, ...

     

    www.simeonlevaillant.com/a-propos

    Plus vraie que naturela Seine normande : Rouen, Galerie de l'Hôtel de Ville, ... Maison de la Région Grand Est, du 09 au 30 mai 2017 (exposition collective)

     

    https://www.tousvoisins.fr/sotteville-les-rouen/exposition

    Exposition "Plus vraie que naturela Seine normande". Hôtel de ville de Rouen. La ville de Rouen propose une exposition dans l'Hôtel de ville à partir d'une ...

     

     

    https://fr.linkedin.com/.../le-parcours-de-la-seine-normande-à-pied-poses-en-40-2008...

    12 janv. 2016 - Le parcours de l'estuaire de la Seine normande à pied de Poses à la mer de ... Suivre ses berges, au plus près de son cours est un vrai défi qu'il convient .... C'est auprès du fleuve que nous voulions découvrir sa nature, ses ....

     

    www.normandie-tourisme.fr/.../exposition--plus-vraie-que-nature...seine-normande-/...

    La ville de Rouen propose une exposition dans l'Hôtel de ville à partir d'une série de photographies. Fruit d'un travail de binôme entre deux artistes "made in ...

     

    https://www.rouen.fr/exposition/2017/pascal-simeon-levaillant-plus-vraie-que-nature-seine-normande

     

    http://www.paris-normandie.fr/region/yvetot--pascal-levaillant-expose-a-la-mairie-de-rouen-LF10048254

     

    www.paris-normandie.fr › Région
    27 juin 2017 - C'est ce qui ressort de l'exposition photographique, « Plus vraie que nature », présentée actuellement à l'hôtel de ville de Rouen, jusqu'à fin ...
    www.simeonlevaillant.com/a-propos
    Plus vraie que nature, la Seine normande : Rouen, Galerie de l'Hôtel de Ville, du 22 juin au 31 août 2017, collaboration artistique avec Pascal Levaillant, artiste ...
    https://plus.google.com/112125203761358994392/posts/L8qyVXDztBq

    Il y a 22 minutes - Pascal et Siméon Levaillant - Exposition [Plus vraie que nature] La Seine normande - Land art et photographies - Hôtel de Ville de Rouen - galerie du 1er étage ..

     

    https://plus.google.com/112125203761358994392/posts/XDCN4vNMchU

    Il y a 23 minutes - Pascal et Siméon Levaillant - Exposition [Plus vraie que nature] La Seine normande - Land art et photographies - Hôtel de Ville de Rouen - galerie du 1er étage ...

     

    La Seine normande en photos à Rouen

    du mercredi 14 juin 2017 au vendredi 1 septembre 2017
     

    La Ville de Rouen finance la création d'une exposition à l'hôtel de ville à partir d'une série de photographies réalisées par deux artistes "made in Normandie": le photographe Siméon et son père, Pascal Levaillant, artiste plasticien et de land art basé à Yvetot.

    A Giverny - Crédit Photo A.Otto 2014 - Pascal, Siméon et Billal Levaillant, père et fils

    A Giverny - Crédit Photo A.Otto 2014 - Pascal, Siméon et Billal Levaillant, père et fils

    Pascal et Siméon Levaillant - Exposition [Plus vraie que nature] La Seine normande -  Land art et photographies - Hôtel de Ville de Rouen -  galerie du 1er étage - du 22 juin au 31 août 2017
    Pascal et Siméon Levaillant - Exposition [Plus vraie que nature] La Seine normande -  Land art et photographies - Hôtel de Ville de Rouen -  galerie du 1er étage - du 22 juin au 31 août 2017
    Pascal et Siméon Levaillant - Exposition [Plus vraie que nature] La Seine normande -  Land art et photographies - Hôtel de Ville de Rouen -  galerie du 1er étage - du 22 juin au 31 août 2017
    Pascal et Siméon Levaillant - Exposition [Plus vraie que nature] La Seine normande -  Land art et photographies - Hôtel de Ville de Rouen -  galerie du 1er étage - du 22 juin au 31 août 2017
    Partager cet article
    Repost0
    14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 16:49
    affiche

    affiche

    flyer

    flyer

    "L'ange vagabond"
    Assemblage bois flotté brûlé et bois flotté

     

    Je rêve d'un monde où il n'y aurait pas besoin de se brûler les ailes.
    Pascal Levaillant 2017
     

     

    Je vous invite à la vente aux enchères caritative d'une de mes oeuvres dédiées à cette occasion

     

    l'ange vagabond © Levaillant 2015

    l'ange vagabond © Levaillant 2015

    Partager cet article
    Repost0
    17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 05:15
    Pascal Levaillant à la 2ème Biennale d'Art du Bois Flotté 2017 à Plouguerneau et Landéda du 20 au 28 mai 2017 - Finistère - Bretagne

    Pascal Levaillant à la 2ème Biennale d'Art du Bois Flotté 2017

    Plouguerneau et Landéda du 20 au 28 mai 2017

    Finistère

    Bretagne

     

    La deuxième édition de la biennale d’art de bois flotté (peñse) se tiendra du 20 au 28 mai
    2017 à Plouguerneau et Landéda, Pays des Abers.

    Le projet de la Biennale du bois flotté a été initié par Pascal Levaillant artiste seinomarin
    et Goulven Loaëc « pinseyeur » de Plouguerneau.

    La première édition de la Biennale d’art du bois flotté a eu lieu à Caudebec-en-Caux
    en mai 2014, l’idée était de réunir des artistes Normands et Bretons autour du « bois flotté »
    cela a été un succès.
    Cette deuxième édition de biennale d’art de bois flotté accueillera des artistes venus de
    Normandie, de Bretagne et d’ailleurs, utilisant dans leurs créations le bois flotté de mer ou de
    rivière, et pour l’occasion une place est également prévue pour l’expression des artistes de
    nos communes.
    Cette rencontre artistique va aussi donner lieu à
    - Des conférences autour du bois flotté, usages dans l’histoire et en Bretagne
    - Un concert d’Emmanuel Dilhac à l’Armorica (Plouguerneau)
    - Un hommage à Rénato de la Verga (René le Verge « pinseyeur » de Landéda
    L’objectif de cette biennale est de rassembler et faire connaître des pratiques artistiques
    autour du bois flotté.

     

    Vendredi 19 mai 2017 Armorica Plouguerneau
    18h30 / 21h inauguration
    Vernissage de la biennale en présence des artistes, des élus, personnalités et partenaires, un moment
    convivial autour du verre de l’amitié.
    Samedi 20 mai 2017 Armorica Plouguerneau et Sémaphore de Landéda
    10h / 18h ouverture au public
    Dimanche 21 mai 2017 Armorica Plouguerneau
    Apéro concert Place Yves FLOC’H « Armorica » De 11h à 13h « Jazz-Band » école de musique « EPCC »
    Dimanche 21 mai 2017 Sémaphore de Landéda
    Apéro musical de 11h à 15h
    De 15h à 18h Regard sur l’oeuvre de Rénato de La Verga par Sébastien GUILLET
    Mardi 23 mai 2017 Au musée des Goémoniers de Plouguerneau
    18h45 Conférence « Le monde des naufrageurs et le « piñse » par Jean-Pierre HIRRIEN
    Mercredi 24 mai 2017 Armorica Plouguerneau
    Billetterie « PHA »
    15h Concert : Woolloo Wakan Emmanuel Dilhac « spectacle enfants »
    20h Concert : Woolloo Wakan Emmanuel Dilhac « version longue »
    Jeudi 25 mai 2017 Armorica Plouguerneau
    Apéro concert Place Yves FLOC’H « Armorica » De 11h à 13h « Jazz-Band » école de musique « EPCC »
    Jeudi 25 mai 2017 Sémaphore de Landéda
    15h Historique du Sémaphore par Jean Claude Pasquier
    Vendredi 26 mai 2017 Médiathèque de Plouguerneau
    18h45 Intervention de Pascal Levaillant sur l’usage du « Pinsé » dans les Arts
    Dimanche 28 mai 2017 Armorica Plouguerneau
    Apéro concert Place Yves FLOC’H « Armorica » De 11h à 13h « Jazz-Band » école de musique « EPCC »

    Artistes invités

    Jean-Pierre GEORGIN (Normandie)

    Pascal LEVAILLANT (Normandie)

    JG GWEZENNEG (Normandie)

    Daniel POULLAIN ( Normandie)

    BIPLOUM «Audrey LE MOINE » (Bretagne)

    Patrick CHEVALIER ( Bretagne)

    Goulven LOAEC ( Bretagne)

    Martine MURATI ( Bretagne)

    David FOLLEY ( Bretagne)

    Cathy ROCHELLE (Bretagne)

    Jean-René PETIBON (Bretagne)

    Véro LOMBARD : (Loiret)

    Claudine GUIBERT: (Dordogne)

    Marc BOURLIER : (PARIS)

    Geneviève COMPAIN : (Hauts de Seine)

    -

    Emmanuel Dilhac (concert)

    et

    Rénato de La Verga par Sébastien GUILLET (Sémaphore de Landeda)

    RAFFENNE PIERRE

    DROIT JULIE « La Fée Karabroc »

    PETTON JEAN-JACQUES

     

    Peñsé. Une pratique vieille comme le monde
    mardi 30 mai 2017
    par  Médiathèque
     

     

    JPEG - 58.8 ko Vendredi, dans le cadre de la Biennale du bois flotté, Pascal Levaillant était à la médiathèque pour parler des origines du peñse. Cette pratique vieille comme le monde consiste à récupérer du bois flotté pour des usages pratiques (chauffage, construction) ou artistiques. Pascal Levaillant est un artiste assembleur normand, auquel on doit, avec son complice breton, Goulven Loaëc, l’initiative de cette biennale.

    Un livre en projet

    L’orateur s’est appuyé, pour son intervention à la médiathèque, sur la riche documentation qu’il a commencé à rassembler pour un livre qu’il prévoit d’écrire sur le sujet. Il a insisté sur le fait que l’on trouve ce bois d’épave ou de rivière intégré dans toutes les disciplines artistiques, de l’opéra à la photographie, en passant, bien sûr, par le land art, la sculpture, le cinéma ou la peinture. Il a ensuite répondu aux nombreuses questions du public

    Le Télégramme - Jean-Pierre Gaillard - mardi 30 mai 2017

     

    www.lecourrier-leprogres.fr/.../plouguerneau-et-landeda-du-19-au-28-maile-bois-flott...
    18 mai 2017 - La 2e édition de la Biennale d'art de bois flotté ouvre ses portes ce 19 mai. Elle accueille des artistes utilisant dans leurs créations le bois flotté ...
    www.letelegramme.fr/.../landeda/bois-flotte-une-biennale-en-mai-28-11-2016-11309...

    28 nov. 2016 - La deuxième édition de la Biennale d'art de bois flotté se tiendra du 20 au 28 mai 2017, à Plouguerneau et Landéda, dans le Pays des Abers.

    www.tourismus-abers.de/detail/.../997695
    Après Caudebec en Caux en Seine Maritime, la biennale d'art du bois flotté aura lieu à l'Armorica. ... Adresse, Espace Culturel Armorica 29880 Plouguerneau ...
    20 mai - 28 mai
    www.abers-tourisme.com › Sortir, bouger › Agenda
    Exposition Gouel ar peñse - Biennale du bois flotté ... Cette exposition est organisée en partenariat avec l'Espace culturel Armorica de Plouguerneau.
    www.brest-terres-oceanes.fr › ... › Biennale du bois flotté - Gouel ar peñse
    Après Caudebec en Caux en Seine Maritime, la biennale d'art du bois flotté aura ... Samedi 20 mai 2017 - Armorica Plouguerneau et Sémaphore de Landéda ...
    https://www.unidivers.fr › Évènements › Finistère
    Biennale du bois flotté,- Gouel ar peñse Plouguerneau Espace Culturel ... en Caux en Seine Maritime, la biennale d'art du bois flotté aura lieu à l'Armorica.
    20 mai - 29 mai
    Plouguerneau ...
    finisterenord.unblog.fr › ** AGENDA
    12 févr. 2017 - à Landéda et PlouguerneauBiennale du Bois Flotté – du 20 au 28 mai 2017. « à Brest – Expo Photo – Art Digital – du 9 au 12 février 2017.

    Sat May 20 2017 at 10:00 am, Pour plus dinformation voir le blog sur http://asso-lac.blogspot.fr/2017/01/2eme-biennale-du-bois-flotte.html?spref=fb.

    www.lecourrier-leprogres.fr/.../plouguerneau-et-landeda-du-19-au-28-maile-bois-flott...

    Il y a 4 jours - La 2e édition de la Biennale d'art de bois flotté ouvre ses portes ce 19 mai. Elle accueille des artistes utilisant dans leurs créations le bois flotté ...

    agenda.letelegramme.fr/plouguerneau-conference-de-pascal-levaillant/362837

    Agenda Le Télégramme. « Biennale bois flotté », histoire documentée de l'usage du bois flotté du néolithique à aujourd'hui, par Pascal Levaillant. Lors de cette ...

     
    www.letelegramme.fr/.../aber-wrac-h-deuxieme-biennale-du-bois-flotte-du-20-au-28-...
    D'un côté, l'Armorica de Plouguerneau. De l'autre, le sémaphore de Landéda. Et, entre les deux rives de l'aber Wrac'h, la biennale de bois flotté qui se déroulera ... Publié le 15 mai 2017 ... puis dans le surréalisme, dans l'art gravage et l'art brut de pinsé. ... Samedi, de 10 h à 18 h, à l'Armorica et au Sémaphore (Landéda), ...
     
    www.letelegramme.fr/.../landeda/bois-flotte-la-biennale-en-preparation-07-04-2017-1...
    La seconde biennale du bois flotté « Gouel ar peñse » se partagera entre Landéda et Plouguerneau, du 20 au 28 mai. ... Publié le 07 avril 2017 ... Ce dernier a réalisé un film, « Renato et la Noosphère », en hommage à cet artiste de « l'art comptant pour rien », comme il se définissait, disparu il y a quelques années.
     
    asso-lac.blogspot.com/2017/01/2eme-biennale-du-bois-flotte.html

    2ème Biennale du bois flotté ! "De la Seine aux Abers, le bois flotté en héritage" ... qui se déroulera du 20 au 28 mai 2017 à Plouguerneau et Landéda.

     

    https://www.mapado.com › Plouguerneau › Espace culturel Armorica

    Après Caudebec en Caux en Seine Maritime, la biennale d'art du bois flotté aura ... Samedi 20 mai 2017 - Armorica Plouguerneau et Sémaphore de Landéda ...

    finisterenord.unblog.fr › ** AGENDA
    12 févr. 2017 - à Landéda et PlouguerneauBiennale du Bois Flotté – du 20 au 28 mai 2017. « à Brest – Expo Photo – Art Digital – du 9 au 12 février 2017.
    BIENNALE D'ART DE BOIS FLOTTE DU 20 AU 28 MAI 2017 : ... et de Landéda, les associations du sémaphore et PHA (Plouguerneau d'Hier et ... L'année 2017 est repartie sur les chapeaux de roues, la repousse dans les chemins n'est ...
    www.plouguerneau.fr/images/publications/BIM_19_2017585.pdf
    Jeudi 11 mai 2017 | Yaou 11 a viz Mae 2017 ... Biennale d'Art du bois Flotté se tiendra du 20 au 28 mai 2017 à. Plouguerneau et à Landéda. Organisée par les ...
    www.ouest-france.fr/bretagne/plouguerneau-29880/?page=4

    10 mai 2017 - Du 20 au 28 mai prochains, se déroulera à Plouguerneau et Landéda la deuxième biennale de bois flotté. Les oeuvres seront exposées au ...

    www.marcbourlier.com/index.php?section=bio

    Biennale du bois flotté, Plouguerneau, France 20/28 mai 2017. samedi 13 ... WACE, World Art'Coop Expressions. l'art pour réunir le monde face au changement ...

    www.lecourrier-leprogres.fr/.../plouguerneau-et-landeda-du-19-au-28-maile-bois-flott...
    Il y a 3 jours - La 2e édition de la Biennale d'art de bois flotté ouvre ses portes ce 19 mai. Elle accueille des artistes utilisant dans leurs créations le bois flotté ...

    Sat May 20 2017 at 10:00 am, Pour plus dinformation voir le blog sur http://asso-lac.blogspot.fr/2017/01/2eme-biennale-du-bois-flotte.html?spref=fb.

    Pascal Levaillant à la 2ème Biennale d'Art du Bois Flotté 2017 à Plouguerneau et Landéda du 20 au 28 mai 2017 - Finistère - Bretagne
    Partager cet article
    Repost0

    Présentation

    • : Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
    • : ce blog a vocation de compléter par des articles et documents visuels mes pratiques artistiques (elles sont multiples)l
    • Contact

    Recherche

    Articles Récents

    Pages: Côte D'albâtre À Pied