Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2022 6 05 /03 /mars /2022 13:03

Pascal Levaillant présente la fiche n°5 : le haricot vert

 

Carte blanche à Jean-Denis et Geneviève, les jardiniers du potager du manoir du Fay

 

Fiche réalisée par Pascal Levaillant, artiste botaniste, membre de FVMF depuis 2020. -Références  littéraires, iconographiques de :  Jean-Denis et Geneviève ; Michel Chauvet ; Annie Ernaux ; Flaubert ; Maupassant ; Proust ; Bourvil ; - juillet 2022

Introduction

Le haricot vert a dû être cultivé dans ce jardin nourricier antérieurement à l’acquisition du manoir du Fay par la Ville d’Yvetot en 1988.

Au début du 20e siècle, M. Maignan qui a résidé au manoir de 1933 à 1945 confirme que le  jardin nourricier était implanté à cette époque entre l’actuel cerisier qui a remplacé un vieux prunier et l’angle du mur ouest du jardin clos.

L’association A.N.E.T.H. a entretenu ce jardin clos de 1994 à la fin des années 2000.  1994 est la date à laquelle la Ville d’Yvetot a confié la gestion du jardin clos du manoir du Fay avant de la confier par la suite à l’association Faire Vivre le Manoir du Fay au début des années 2010 : (2014).

Couv du fascicule du Manoir du Fay et de son jardin biologique édité vers 1998,

avec l'aimable autorisation de M. Tougard (ses ayants droits) et de Denis Langlois

Crédit photo de l'aquarelle de Pierre Lorion © Pascal  Levaillant 2020 - collection personnelle

Pierre Lorion fut Secrétaire Général  de la Ville d'Yvetot de 1963 à 1989 durant une partie des mandats de Pierre Bobée, ce lui-même qui au nom de la Ville d'Yvetot  fit l'acquisition du manoir du Fay en 1988. Il a su développer son talent d'aquarelliste qui ont fait l'objet de la couv de plusieurs numéros  du magazine de la Ville d'Yvetot. Il fut un des premiers exposants de l'A.Y.A.C. dès 1978.

 

Le jardin clos du manoir du Fay (contexte)

Comme de coutume, le jardin clos du Manoir du Fay a été très certainement un jardin potager et nourricier, depuis le début du 17e siècle, comme pour la plupart des petits manoirs décrits par Xavier Pagazini[1] c’est-à-dire un des espaces clos réservés au seigneur, comme le figure plus tard le terrier de 1780 de la Seigneurie de Baons-le-Comte.

 

On aperçoit le jardin nourricier du manoir du Fay divisé en deux parcelles principales tel qu’il fut dessiné pour ce plan terrier.

LE MANOIR DU FAY Plan terrier de Baons le Comte 1780

ADSM FRAD076_12Fi_00

 

Le haricot Organdi

 

 

Jean-Denis et Geneviève nous raconte :

"Que c'est une variété précoce et très productive d'excellente qualité gustative.

Que cette variété produit  de très jolies gousses dans le calibre extra-fin de 14 à 16 cm de longueur, bien droites, sans fil ni parchemin.

Qu'elle résiste aux maladies classiques des haricots, grain noir.

Jean-Denis et Geneviève nous précisent que cette variété apprécie tous les sols frais et légers. Température du sol 10 à 12° pour le semis.

Ils poursuivent en disant que la récolte se fait deux mois et demi environ après le semis jusqu'au gelées.

Ils conseillent d'éviter la congélation, eux-mêmes privilégiant la stérilisation.

Ils nous informent que ce légume  est originaire d'Amérique centrale et qu'il fut découvert par Christophe Colomb à Cuba, par Jacques Cartier près du Saint-Laurent.

Mais des archéologues ont démontré que le haricot était déjà cultivé au Pérou et Mexique il y a environ 10 000 ans.

Jean-Denis et Geneviève plantent les haricots en mai pour une première récolte en juillet.

 Au 20 juillet ils replantent à nouveau ce haricot pour une seconde récolte à la fin de l'été."

---------------------------------------

 

Michel Chauvet décrit ainsi les  haricots verts

"En français : haricot vert

en anglais : French bean

en allemand : grüne Bohne...

[...] On peut consommer la gousse avant que les graines se développent (haricot filet)  ou avec les graines à demi-développées (haricot mangetout, en néerlandais : sperzieboon, slaboon, prinsesseboon).

La nomenclature  des calibres de haricots varie d'une langue à l'autre. Ainsi en français, haricot princesse désigne des mangetout, alors que l'allemand Prinzessbohne désigne des haricots extrafins ou très fins. 

 

[...] les haricots verts atteignaient d'après la FAO une production mondiale de 1,98 million de tonnes en 2012. Les principaux producteurs seraient les Etats Unis (910 000 t), la France (334 000 t), le Maroc (134 000 t) [...]. "

in : Michel Chauvet auteur de l'encyclopédie des Plantes alimentaires, Belin Editeur, 2018, 405-406.

 

 

Ci-dessus : Jean-Denis et Jean-Denis et Geneviève au travail

Les carrés destinés aux haricots verts

Carrés destinés aux haricots Organdi

Depuis 2014, Jean-Denis et Geneviève entretiennent le jardin clos et ses parcelles cultivées : légumes, fleurs et rosiers.

Ils achètent les graines et les plants à repiquer qu'ils préparent dans des godets dans leur propre serre dans un petit village du pays de Caux.

Semis de Jean-Denis et de Geneviève en poquets

 

Ils se font aider par des jardiniers occasionnels.

 

Pour les premiers plants au jardin, ils repiquent les échalotes fin février, les pommes de terre vers la fin avril, les haricots en mai puis les betteraves, les blettes. En juin ils sèment les carottes nantaises, les poireaux d'été, les salades feuille de chêne et laitue, les radis fakir. En juillet c'est la période des courges, des potirons, des concombres, des courgettes et la rhubarbe.

 

Pour les fruits rouges ils procèdent à la cueillette des framboises, des cassis et des groseilles. Tous les deux ans c'est la récolte des cerises, arbre sur lequel nous reviendrons.

 

Pour les aromatiques ils les entretiennent là où ils se trouvaient par le passé comme également pour l'oseille qu'ils n'ont pas introduite.

 

Le questionnaire Proustien de Levaillant à Jean Denis et Geneviève, membres de l’association "Faire Vivre le Manoir du Fay" et jardiniers du jardin clos depuis 2014.

 

  • Quel rôle joue le haricot au jardin clos ?

 

 "Le haricot s'associe bien avec les autres légumes: carotte pomme de terre, épinard ..."

 

      -    Quel usage en avez-vous personnellement ?

 

 "Personnellement on le cultive pour la stérilisation en bocaux que l'on préfère à la congélation."

 

      - Dans quel plat le préférez-vous ?

 "Comme plat avec un rôti de viande rouge"

 

      - Est-il présent dans votre propre jardin ?

"Oui"

      - En cuisine quelle sensation éveille-t-il en vous ?

 "En bouche / goût nouveau d'un légume d'été"


       -   Quel est votre conseil en qualité de jardiniers ?

 "Le haricot se plante au soleil, terre meuble sans fumures, juste compost ou fumier légèrement"


     -  Quel est votre plante alimentaire préférée au jardin ?

"Le haricot"

 

 

 

Du côté d'Annie Ernaux :

"Mon père « faisait » les carottes et les poireaux, le chou-navet, l’échalote, l’ail, la ciboule et le persil, l’oseille, le radis noir, les haricots à rames, mange-tout, à écosser - qui sécheraient tout l’hiver suspendus dans le grenier-[...] 

Extrait du texte d'Annie Ernaux - In : https://yvetotpatrimoinevegetal.over-blog.com/2020/11/003-l-histoire-du-patrimoine-vegetal-d-yvetot-1021-2021-preface-d-annie-ernaux.html

 

Du côté de Gustave Flaubert :

"Le vent s’amusait à jeter bas les rames des haricots."

in : http://textes.libres.free.fr/francais/gustave-flaubert_bouvard-et-pecuchet.htm -  Gustave FLAUBERT - Biographie et 9 OEUVRES - Textes libres

"Quand Charles, après être monté dire adieu au père Rouault, rentra dans la salle avant de partir, il la trouva debout, le front contre la fenêtre, et qui regardait dans le jardin, où les échalas des haricots avaient été renversés par le vent. Elle se retourna."

http://textes.libres.free.fr/francais/gustave-flaubert_madame-bovary.htm - Gustave FLAUBERT - Biographie et 9 OEUVRES - Textes libres

Du côté de Maupassant

« Puis c’est le tour du couscous, quelquefois bon et souvent détestable. C’est une farine de granules cuites dans une vapeur de mouton bouilli, avec des légumes, des haricots, des choux, toujours du piment. »

in : http://maupassant.free.fr/chroniques/fete.html Guy de Maupassant : Une fête arabe. Texte publié dans L’Écho de Paris des 7 et 13 avril 1891.

 

 Du côté de Proust :

« Et dire qu’il faut attendre encore deux mois pour que nous entendions : « Haricots verts et tendres, haricots, v’là l’haricot vert. » Comme c’est bien dit : Tendres haricots ! vous savez que je les veux tout fins, tout fins, ruisselants de vinaigrette ; on ne dirait pas qu’on les mange, c’est frais comme une rosée. »

In :https://fr.wikisource.org/wiki/Page:Proust__La_Prisonni%C3%A8re,_tome_1.djvu/160

 

Rubrique "courir sur le haricot"

 

"Cette expression née à la fin du XIXe siècle signifie que quelqu'un nous agace beaucoup. "Courir quelqu'un" signifiait déjà au XVIe siècle "l'importuner". Quant au "haricot", il correspondait, en argot, à un "orteil". Qui plus est, on l'utilisait également sous la forme "haricoter" qui signifia tout d'abord "être mesquin", puis "importuner"."
https://www.linternaute.fr/expression/langue-francaise/400/courir-sur-le-haricot/

 

En savoir plus grâce à Stéphane Bern

https://www.youtube.com/watch?v=vRiEypmPC3A&ab_channel=Europe1

 


 

Pour conclure voici la chanson

in : https://www.youtube.com/watch?v=UXF5oao5PtI&ab_channel=woud90

 

« Les haricots »

 

de Bourvil, le célèbre cauchois

- extrait - 

"On doit chanter ce que l’on aime

Exalter tout ce qui est beau

C’est pour cela qu’en un poème

Je vais chanter les haricots [...]

 

 

 

in : https://www.youtube.com/watch?v=UXF5oao5PtI&ab_channel=woud90

in : https://www.youtube.com/watch?v=UXF5oao5PtI&ab_channel=woud90

in : https://www.youtube.com/watch?v=UXF5oao5PtI&ab_channel=woud90

in : https://www.youtube.com/watch?v=UXF5oao5PtI&ab_channel=woud90

in : https://www.youtube.com/watch?v=UXF5oao5PtI&ab_channel=woud90

Voici mes 12 nuances de haricots

12 nuances de haricot © Pascal Levaillant 2012

Si le haricot vous intéresse, vous pouvez consulter l'article que vient de publier Yves de Saint-Jean : 

Publié le 22 Mai 2022

Mon calendrier lunaire pour jardiner avec la lune me recommandait de semer mes haricots, flageolets et autres mogettes ce jeudi 19 mai, jour de la saint Yves, ce qui avouons-le ne peut-être qu'un bon présage. J'ai respecté et nous verrons bien... Raison...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • : ce blog a vocation de compléter par des articles et documents visuels mes pratiques artistiques (elles sont multiples)l
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages: Côte D'albâtre À Pied