Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2022 7 17 /04 /avril /2022 09:58

Deux remarquables ormes champêtre (Ulmus minor) observés au panorama de la côte Saint-Auct - Elbeuf-sur-Seine.

L'orme est le plus souvent  considéré comme disparu depuis les années 1975.

Il n'en est rien.

J'en ai observé en Ile-de-France, en Alsace, en Hauts-de-France, en Pays de Loire, à Paris où j'ai pu observé pour la première fois ses samares sur un orme de Samarie au jardin du Luxembourg, non loin de l'arrière la Fontaine Médicis.

Pouvoir observer des samares d'orme est un privilège car rarissime.

En revanche le premier orme champêtre que j'ai remarqué grâce à ses samares est celui du manoir des Evêques à Canapville dans le Calvados.

Le second orme champêtre que j'ai observé avec ses samares se trouve à Pierrefitte-sur-Seine en face des Archives Nationales, à l'encoignure de la rue Langevin avec l'avenue Emile Zola.

C'est à Elbeuf-sur-Seine que j'ai remarqué pour la troisième fois, deux ormes champêtre au moment de  la formation de leurs samares : un bel orme au panorama de Saint Auct.

Il est vrai que depuis le fléau de la maladie sur cet arbre au début des années 1970  (Ophiostamo ulmi) a décimé ce magnifique arbre dont on peut retrouver la silhouette dans le magnifique film  "Farrebique" de 1946.

La toute première fois que j'ai revu des ormes c'est près d'Héricourt-en-Caux dans le pays de Caux.

Un des spécimens vigoureux près d'Héricourt-en-Caux (2015)

Ses manfifiques feuilles asymétriques

Feuille de l'orme champêtre

 

 

A gauche la samare verte de l'orme champêtre (du manoir des Evêques de Canapville - Calvados), à droite la samare blonde de l'orme de Samarie (Jardins du Luxembourg à Paris)

L'orme de Samarie du Manoir des Evêques en 2019

L'orme champêtre de Canapville

 

 

Pour venir visiter les deux ormes, il faut vous diriger vers le panorama de la côte Saint-Auct au départ  du jardin René Youinou.

Peu avant le chêne de la Vierge une pancarte vous signale ce panorama.

Le chêne de la Vierge  qui est un arbre remarquable ne doit pas vous détourner de ces deux ormes dont celui qui est à l'angle du parapet.

L'orme majestueux

 

L'orme surplombe Elbeuf-sur-Seine

L'écorce de l'Orme double dont un des trois a été sectionné

L'orme près du parapet paré de ses samares

Un balcon sur la Seine

Les samares printanières avant la poussée des feuilles

Bouquet de samares

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • : ce blog a vocation de compléter par des articles et documents visuels mes pratiques artistiques (elles sont multiples)l
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages: Côte D'albâtre À Pied