Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 00:56
Bonjour,

Voici la cinquième étape du littoral à pied par deux seinomarins et parfois plus...
Aujourd'hui il est question de vous montrer cette portion de côte entre Criel sur Mer et La valeuse d'Ingreval sur la commune de Mesnil à Caux (Seine Maritime)

Cette randonnée est spectaculaire et assez dangereuse si l'on considère la remontée par les escaliers d'Ingreval.
Un jour cette descente vers la mer connaitra le même sort que la Valeuse du Curé près de l'Aiguille de Belval entre le val d'Etigue et Etretat.

En attendant l'arrêté municipal qui condamnera cet accès à la mer nous avons pu profiter de cette remontée vers le haut de falaise, avec la prudence qui s'impose...

à bientôt pour une autre étape qui nous conduira de la valeuse d'Ingreval à celle de Biville sur Mer :
là plus de descente vers la mer car ici tout est effondré et l'accès devenu impraticable...

























à+
mélo

Partager cet article
Repost0
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 20:54
Bonjour,
Dominique Caulier, Gérard Deshayes, Patrick Levaillant et moi-même exposons à Neufchatel en Bray, au nord du département de la Seine Maritime du 3 au 26 juillet 2009 à la Gare de l'Avenue verte.

L'ouverture est prévue au moins les samedi et dimanche de 15h à 18h.
Nous serons heureux de vous y accueillir.

Pour ma part je presenterai pour la première mes mosaIquesà Neufchatel en Bray.
Auparavant
dans ce secteurnous avions exposé une fois mon frère et moi nos peintures en 1998 à Criel sur Mer.

à bientôt


mélo


voici l'affiche:

Partager cet article
Repost0
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 20:35
Bonjour,

Je suis heureux de vous présenter :
Mon frère Patrick Levaillant vous propose ses dernières oeuvres à l'occasion de l'exposition organisée à l'Office de Tourisme d'Yvetot: "Découvrons nos jardins"

Des animations se tiendront pour rendre accessible les jardins ouvriers et familiaux et aussi à destination de la jeunesse.
Quant àPatrick Levaillant associé à cette exposition? il présentera au public ses aquarelles et  ses gouaches sur cette même thématique au sein même de l'Office de Tourisme d'Yvetot et sa Région.

Cette exposition programmée et présentée par Mme Lebail, Directrice de l'Office de Tourisme d'Yvetot et de sa Région est soutenue et aidée par le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande ainsi que par la Ville d'Yvetot.

à bientôt

mélo

voici l'affiche




Partager cet article
Repost0
14 juin 2009 7 14 /06 /juin /2009 21:15
Bonjour,
Une fois n'est pas coutume sur ce blog de parler musique et chanson française.
Trois ans aprés la création des camemberts hurlants suivis des Pilgreen et les manchots hurlants  et avant l'emergence de Pillgrime, enfin aujourd'hui sous le nom des 126 rue du miroir, Alice, Olivier et Pascal rattrapés par Franck, Christophe et Karine  s'étoffent toujours un peu plus puisque Laurent et Jean Marie les rejoignent depuis peu.
C'est donc après trois concerts à Pavilly, Caudebec en Caux et Yvetot que nous allons nour produire à l'Amphithéâtre romain de Lillebonne le 21 juin 2009 de 16h00 à 19h00




changer Pillgrime par
126 rue du miroir
, actualité oblige...






126, rue du Miroir.

Né en 2007, 126, rue du Miroir défend une certaine idée de la chanson française, tant par les textes, où le réel bascule souvent dans un imaginaire burlesque, décalé, ou poétique : De Jessie Jane, croqueuse d'homme à Pamela Bottinblanc, amoureuse transie, au 126, rue du Miroir, les femmes ont la part belle et caressent d'étranges rêves d'absolu, d'amour et de cruauté. Il y a en chacune d'elles, un tel besoin de quête, qu'elles ne peuvent que passer de l'autre côté...
Dans des ballades aux influences folk et swing, sons et mots dialoguent et concourent à créer une atmosphère, un univers où mêmes les objets deviennent instruments et personnages des histoires.
Les locataires du 126 se sont lancés dans cette aventure pour faire partager, avec un zeste de théâtralité, leur vision, en somme, très subjective de la chanson.

Par ordre alphabétique, du rez-de-chaussée au 7ème étage

Karin Czereba : Chœur, percussions


Alice Dehays : auteur-compositeur, interprète


Christophe Féron : Guitare, accordéon, percussions, chœur


Franck Lebourg : Basse, batterie, percussions, chœur


Pascal Levaillant : Guitare, banjo, percussions, chœur


Olivier Véron : Contrebassine, harmonica, guimbarde, accordéon, choeur


Jean Marie Gibon: Contributions musicales textuelles


Laurent Simon: Sono-maître, prise de son

 

contribution textuelle: Alice

 

Contact mail : les_126_rue_du_miroir@yahoo.fr

 

 

 

126 rue du miroir.
conception affiche Alice


















Encore
rien à vous offrir en audio...
Patience...
Alors en attendant venez au concert...
live 100%
le 21 juin à Lillebonne.

à bientôt
mélo,
alias Pascal Levaillant...












Partager cet article
Repost0
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 22:28

Le littoral de la Côte d'Albâtre à pied par deux Seinomarins et parfois plus.

Aujourd'hui je vous propose de continuer ce périple  toujours en Seine Maritime sur une autre portion de ses 140 kilomètres de côte maritime.

A voir dans la rubrique "Pages": littoral de la Côte d'Albâtre d'Aul au Havre

Option 1 : partir de Mesnil
option 2 : partir de Criel







Compte tenu des horaires de marée et du coefficient  de marée nous décidons finalement de commencer cette randonnée par le platier en partant de Criel sur Mer.

Temps de randonnée: 1h30 de marche environ aller-retour

difficultés: peu

Que du bonheur par ce beau temps.
La prochaine étape nous ménera de Criel sur Mer à la valeuse de Mesnil à Caux  par le platier et retour par le haut des falaises les plus élévées de la côte d'Albâtre: 102m d'altitude.

à bientôt.

Mélo






Partager cet article
Repost0
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 21:30
Bonjour,

j'ai le plaisir de vous présenter une nouvelle exposition  à laquelle je participe du 17 au 25 juin 2009 à Yvetot- Salle du Vieux Moulin.
Cette exposition présente des oeuvres de nombreux artistes dont trois mosaïstes de Haute Normandie.
Cette exposition  organisée par l'UNC, Mr Marcos et Mr Deshayes a pour vocation de présenter le Monde Combattant, d'évoquer l'appel du 18 juin du Général de Gaulle et Jean Moulin le résistant.
Cet événement  s'est organisé en partenariat avec la Ville d'Yvetot, le Département de la Seine Maritime et plusieurs sponsors.

A l'occasion de ce rappel à l'histoire il sera présenté la Résistance en Seine Maritime avec la participation des Archives Départementales de Rouen.
Pour compléter agréablement ce fond d'exposition commémoratif Mr Deshayes organise un salon d'Art où seront exposées de nombreuses oeuvres d'artistes de la région: peintres, graveurs, sculpteurs et mosaïstes.

Une fois de plus la mosaïque rentre au Salon.
Mr Théron, Mme Provost et moi-même présenteront nos oeuvres.

A l'appel de cette manifestation j'ai réalisé spécialement pour la circonstance deux portraits de deux figures nationales:
Charles de Gaulle
Jean Moulin

Ces deux portraits seront mis aux enchères au profit de l'UNC par dépot d'offre à l'accueil.
Quant à Mr Deshayes, graveur sur Inox, il mettra  aux enchères le blason de l'UNC.

Je vous présente dès à présent l'affiche où figurent mes deux portraits réalisés en Pixel-Artmosaic et le blason (UNC) de Mr Gérard Deshayes.

Un grand merci  au Colonel Marcos et à Mr Deshayes.


Pourquoi  me suis-je associé à cette manifestation, me direz-vous?

Pour témoigner et pour  évoquer la mémoire de mon défunt père,  Adrien Levaillant, "déporté du travail" en Allemagne du 19 juillet 1943 au 1 avril 1945.
Lieu de déportation: Birlinghoven par Liegburg et Cologne.

Un déporté du travail est une personne contrainte au travail en pays ennemi, en territoire étranger occupé par l'ennemi ou en territoire français annexé par l'ennemi.
Mon père m'a raconté qu'il avait pu se cacher pendant  près de trois mois sous une cheminée d'usine en attendant la probable défaite de l'allemagne nazie.
Aussi devait-il se débrouiller tout ce temps pour s'alimenter  avec de la nourriture  de fortune...
Ce qui explique  la date de fin de sa déportation officielle.
Il fut un des premiers à rentrer en France par un des premiers  trains du retour.
Son frère Marcel que j'ai bien connu quant à lui était prisonnier de guerre en allemagne. Marcel Levaillant rentra en France en aout 1945, bien plus tard.
A son retour  mon oncle Marcel appris que sa fiancée avait été assassinée par un soldat américain dans des circonstances que je tairai ici.
C'est aussi cela l'histoire avec un grand H.

c'est cela aussi le rapport de chacun avec l'Histoire.



Affiche conçue par Mrs Marcos et Deshayes
Mise spécialement  en noir et blanc ici  pour respecter les tons noir et blanc des portraits de Charles de Gaulle et de Jean Moulin.



Partager cet article
Repost0
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 16:54
Bonjour,

Le littoral de la Côte d'Albâtre par deux seinomarins.

Aujourd'hui   voici la troisième étape:

je vous présente la porte de la Seine Maritime qu'est Le Tréport.
Du Tréport, la côte nous mène vers la prochaine valeuse: Mesnil-Val.

Le Tréport  est une jolie station balnéaire  plus connue pour son port de pêche.
Flanqué au pied de la falaise, la ville vous offre un trajet gratuit en funiculaire ce qui permet aux promeneurs et aux citadins de passer du haut en bas par ce funiculaire remis récemment en service.
Ce qui permet aux automobilistes de se garer près de la ville.

Belle randonnée depuis son départ de Mesnil Val vers le Tréport: aller par le platier en raison de l'horaire de la marée et retour par le haut de la falaise.
Je vous laisse découvrir en 20 photographies l'ambiance, la progression de la randonnée et les vues de part et d'autre de cette portion naturelle du littoral de la côte d'Albâtre.
A bientot pour une autre étape.

Nous sommes  désormais en Seine Maritime

mélo

Partager cet article
Repost0
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 20:12
Bonjour,

à voir dans la rubrique "pages"


Voici la deuxième étape du périple de la Côte d'Albâtre d'ault (80) au Havre (76)
Vous trouverez les photographies et le mémo-topo dans la rubrique "pages" Littoral de la côte d'Albâtre.
Je vous souhaite de découvrir de nouveaux horizons et de vous donner envie de nous rejoindre sur ces portions du littoral picard et haut-normand.
A bientot pour la troisième étape qui nous ménera de Mers les Bains- Le Tréport à Mesnil-Val près de Criel sur Mer.

mélo


Vue sur les falaises d'Ault vu du Bois de Cise
Partager cet article
Repost0
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 09:20
Bonjour randonneurs et mosaïstes,

Vous allez découvrir au fur et à mesure la côte d'Albâtre dans sa totalité.
à voir dans la catégorie et la rubrique "Pages": "côte d'Albatre à pied"


Ault, Somme(80)








Nous partons d'Ault (80) pour rejoindre à pied par environ 37 tronçons Le Havre(76)
Ce périple commencé en janvier 2008 s'achévera en 2010.
Ces étapes vous permettrons d'apprécier cette magnifique côte crayeuse.
Aujourd'hui vous découvrirez Ault et Bois de Cise.
J'aime revenir souvent à Ault
C'est un endroit charmant.
une maison mosaïque est à découvrir au passage.
Venez y faire un tour.

Regardez les horaires de marée.
Préferez commencer votre parcours en marée descendante.
Pensez à prévoir d'être obligé de faire demi-tour en cas de problème sur le platier (l'estran)
On peut marcher sur le platier au maximum 1h30 avant la basse mer, ça dépend du coefficient de marée à vérifier: c'est pour éviter de marcher sous la falaise(éboulis-chutes de pierre etc...) et de pouvoir faire demi-tour en cas d'obstacle imprévu car on peut continuer à marcher sur le platier 1h30 après la marée basse dont 1 h d'étale.
voilà pour mes quelques recommandations.

Important:
Prévenir quelqu'un à terre du trajet envisagé (c'est comme pour randonner en montagne)
CHAUSSURES DE RANDONNEE OBLIGATOIRES notamment sur le platier.
Pour le haut de falaise évitez de vous approcher trop près du bord: 3 à 5 m est recommander sauf bétoires  et fissures visibles.


Enfin:
Voici d'autres images de cette maison mosaïque


















AULT












AULT















DETAIL DE LA MAISON MOSAÏQUE
AULT(Somme)
























autre detail
Ault (Somme)
















à bientôt pour une autre étape à voir dans cette nouvelle catégorie "Pages"

mélo



Partager cet article
Repost0
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 20:27
Le littoral de la côte d'Albâtre à pied par deux Seinomarins
Deux horizons m'ont poussé à randonner:
La côte d'Albâtre et la montagne.

De ses deux univers distincts j'ai puisé la motivation et ma passion à randonner à pied sur leurs terres et territoires.

Pour autant par les temps qui courent je privilégie la côte d'Albâtre. Jadis source de cueillettes et de pêches à pied .
j'y reviens ardemment.

Avec ce bel enthousiasme qui me caractérise je décide en janvier 2008 de re-parcourir ces hautes terres surplombant la mer.
La Côte d'Albâtre est le pays par excellence des hautes falaises.
Néanmoins cette portion de notre côte française n'est pas si évidente à emprunter et ce pour plusieurs raisons que seuls les randonneurs peuvent deviner.
Le GR21 ne suit pas exactement le profil de la côte.
Marcher au bord du précipice demande de l'audace sans pour autant afficher de la témérité.
La prudence s'impose.
Il est nécessaire et indispensable d'étudier les cartes, la topographie et aller effectuer des repérages sur le terrain avant de s'aventurer.
La carte ne suffit pas.
Il faut questionner les gens, les habitants de ces contrées.
D'autres randonneurs peuvent aussi nous éclairer sur certaines difficultés ou temps de marche entre tel point à un autre.
En fait il ne faut rien laisser au hasard.
Et ce n'est pas tout.

Même si pratiquer la côte d'Albâtre à pied procure un immense plaisir, il faut s'entrainer à la randonnée.

Aux heures de marche qu'il est indispensable de faire pour telle ou telle portion sans descente à la mer il faut s'aguérir.

En effet la côte est rythmée par des accès à la mer
(vallées où coulent des fleuves se jetant à la mer- vallées sèches ou valeuses surplombant la mer où une descente aménagée par l'homme permet de descendre sur le platier- valeuses naturelles tombant en pente douce vers la mer)

Ces inclinaisons variables permettent ou ne permettent pas d'accéder toujours aisément au rivage.
Il faut donc se renseigner et évaluer celles qui sont devenues inaccessibles par éboulements.

Parcourir le littoral peut donc se faire du haut, d'en bas ou des deux si une valeuse ou une vallée le permet sur des portions raisonnables à parcourir .
La progression sur le platier est plus lente.
Les pentes des valeuses à traverser ralentissent aussi la progression.
Certaines portions de la côte ont un relief proche des dénivellations rencontrées en moyenne montagne.
Peut-on ainsi partir d'un point en marchant sur le platier à marée descendante et revenir par le haut des falaises ou encore en sens inverse mais cette fois-ci à marée montante.
Dans ce cas précis marcher d'un côté et de l'autre exige un temps de progression limité raisonnablement à 3 heures de marche.
Combien de randonneurs imprudents se sont faits piéger sur le platier ainsi et notamment à Etretat au « trou à l'homme »
Bref afin d'éviter de grandes déconvenues il convient de ne point improviser et de bien préparer son itinéraire à l'aide d'une carte IGN et de repérages préalables sur le terrain pour compléter les informations.

Par ailleurs il ne faut pas négliger la météo et ses aléas.
Se soucier des coefficients de marée qui ont leur importance.
Pourquoi ?
Pour éviter la galère :
En effet au pied des falaises vous ne rencontrerez pas beaucoup de monde. Parfois personne !
En effet au pied des falaises vous ne capterez pas avec votre téléphone portable si vous avez un problème.
En effet au pied des falaises il faut s'éloigner afin d'éviter d'être enseveli par un éboulements imprévisibles.
En effet au pied des falaises vous pouvez chuter dans ces crevasses où dorment les étrilles et araignées de mer.
Le platier peut être glissant à cause des algues brunes ou vertes.
Prudence.


C'est donc sur un milieu hostile que vous marcherez.
Prévoir une trousse de secours et un aspi venin pour le haut de falaise.

Dernier point et préalable à toute randonnée :
S'alimenter régulièrement car les parcours sont exigeants.
Prévoir de l'eau en suffisance.
Prévoir une cape de pluie au cas ou.
Et se protéger du soleil, se protéger du vent fort qui peut vous déstabiliser autant en haut que sur le platier.


Après ces recommandations vous êtes quasi fin prêts pour itinérer.

Le principe de la boucle est peu envisageable que si l'on considère un aller par le platier à marée descendante et une remontée sur le haut des falaises pour revenir au point de départ.

Vous remarquerez que certains obstacles nous empêchent ce genre de boucle :
La centrale nucléaire de Penly
La centrale nucléaire de Paluel
Le terminal pétrolier et méthanier d'Antifer

Bref ces zones industrielles viennent gâcher le plaisir et la fête.

Ce sont véritablement des obstacles infranchissables.


A zapper de toute évidence.


Par contre marcher au bord du littoral c'est l'aubaine de la rencontre :
La rencontre avec les pêcheurs à pied
La rencontre avec d'autres randonneurs
La rencontre avec les éléments naturels que sont l'air, la terre et la mer.
La rencontre avec la flore maritime
La rencontre avec la faune du littoral.
La rencontre les espèces minérales (eaux de source jaillissantes des falaises, flux et reflux marin, ruissellements, cascades)

Pour voir ce pays où naissent les falaises il faut venir par la route de St Valery sur Somme à Ault.
De ces départementales ( D.942 et D.205 ) qui longent un coteau vous arrivez sur Onival et Ault.
Onival est véritablement le pied de ces falaises qui nous mènent au Havre par ce long cordon de falaises crayeuses et sublimes au couchant.


C'est d'Onival et Ault que nous défilerons cette randonnée en près de 37 étapes réalisées entre le mois de janvier 2008 et que nous finirons vraisemblablement en 2010.

A chaque étape il faut compter de 2h30 à 4 heures de marche.

Chaque page randonnée du littoral de la côte d'Albâtre vous  balisera cette randonnée et vous guidera dans ce parcours côtier.
J'espère que cela vous donnera des envies de découvrir ce patrimoine naturel et exceptionnel que nous ne pouvons résumer à Etretat.

La première étape nous conduira du Bois de Cise à Onival par le haut des falaises et retour par le platier en raison de la marée et de son coefficient.
Pour celle-ci nous étions trois.


A bientôt

sur les "pages" spéciales

"randonnées sur le littoral de la Côte d'Albâtre"


mélo

 


 

Rarement nous randonnons sous la grisaille...

Exception à la règle pour cette portion cependant vous verrez une nette amélioration au fil des heures...

 



AULT - Onival: naissance des falaises de la côte d'Albâtre (Somme)


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • : ce blog a vocation de compléter par des articles et documents visuels mes pratiques artistiques (elles sont multiples)l
  • Contact

Recherche

Pages: Côte D'albâtre À Pied