Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 15:27

Bois flotté

 

"Vitrail et mosaique"

 

Sculpture mosaïque sur bois flotté

 

Pascal Levaillant 2011

Artiste mosaïste d'art 

Yvetot 

Seine Maritime 

Haute Normandie

France

 

 

vitrail et mosaique sculpture mosaique 2011 Pascal Levaill

 

 

Vitrail et mosaique-sculpturemosaique sur bois flotté© Pascal Levaillant 2011

 

 


Le champlevé  est un terme de métier qui consiste à pratiquer une rainure dans une pièce le plus souvent du métal  comme en orfèvrerie. Cela revient à abaisser le champ d’une pièce afin de pouvoir y incruster une autre pièce, en l’occurrence ici des smalts de verre vénitiens.

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 15:01

 

 

Bois flotté


"Choice"

 

Sculpture mosaïque sur bois flotté


Pascal Levaillant 2011

Artiste mosaïste d'art 

Yvetot 

Seine Maritime 

Haute Normandie

France

 

Choice-Sculpture-mosaique-2011-Pascal-Levaillant.jpg
Choice-sculpturemosaique sur bois flotté© Pascal Levaillant 2011

 

 


Le champlevé  est un terme de métier qui consiste à pratiquer une rainure dans une pièce le plus souvent du métal  comme en orfèvrerie. Cela revient à abaisser le champ d’une pièce afin de pouvoir y incruster une autre pièce, en l’occurrence ici des tesselles de verre.

Partager cet article
Repost0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 06:37

2006!

-

Naissance d'une mouvance [ Bois flotté - mosaïque]

-

Article de Pascal Levaillant, artiste mosaïste d'art

© Levaillant 2012

 

 

Avant 2006, hors du champ de l'art du bois flotté, à ma connaissance il y avait peu ou prou de sculptures-mosaïque dans le monde de l'art hormis quelques pièces isolées ici ou là installées en extérieur et  jamais rencontées (à ma connaissance) jusque-là  dans les expositions et les salons.


Au gré de mes randonnées sur le littoral haut-normand,  la rencontre  entre galets et bois flotté pris corps et naissance par un collectage de matières et  par cette  première oeuvre:


L'heure bleue © Levaillant 2006

 conception mars 2006

exposée au festival Jazz and Toiles

« la Boite à Toiles » Yvetot (76190)

les 30-31 et 1er mai 2006


 

l-heure-bleue--Sculpture-mosaique--et-bois-flotte--2008-Pas.jpg2006 - ma première oeuvre Bois flotté-mosaïque

 

En effet en  2005,  l’idée de la sculpture-mosaïque  m’est venue après avoir vu que ces formes de bois flottés trouvés échoués sur le littoral de la côte d’Albâtre pouvaient évoquer des abstractions, des formes humaines ou animales, à bien les regarder... (comme chacun d'entre-nous a pu l'observer en regardant les nuages dans le ciel)

 

Dans un second après avoir œuvré « l’heure bleue »,  j’ai adopté la posture du chercheur de bois flotté à l’image du chercheur d’or.


"la nature dicte la forme"


Lentement, les éléments érodent la matière qui se transforme, le sculpteur, quant à lui, interprète la structure: il l’évide, il l’épure et enfin il  la pare de tesselles de verre  tel le styliste.


Ainsi le concept du bestiaire m’est venue de la forme d’une écorce d’arbre ainsi est né l’éléphant-loup.

Puis vint le tigre préhistorique, le minotaure, le chaméléon et récemment le loup vert. 

De ces formes étonnantes et surprenantes à l’état brut  sont nées mes « Bêtes de Seine »

loup vert 002b

 


 

 En 2010,   j’ai  développé  la mosaïque sur chronoxyle. 

  

Des chronoxyles charriés par le fleuve arrivent à s’emprisonner sur les berges de la Seine surtout lors des grandes marées d’équinoxe.


Ainsi piégés ces monoxyles  de bois flottés redeviennent  de  potentiels « bois mort »  au contact de l’air libre.  

Ils trouvent une autre vocation  en tant qu’œuvre artistique dès lors que je les sculpte et que je les « mosaïque » par la technique du champlevé et du méplat.


Le Champlevé


Le champlevé  est un terme de métier qui consiste à pratiquer une rainure dans une pièce le plus souvent du métal  comme en orfèvrerie. Cela revient à abaisser le champ d’une pièce afin de pouvoir y incruster une autre pièce, en l’occurrence ici  par mon intervention, des tesselles de verre ou des smalts vénitiens.

 

(Le champlevé proviendrait de l'art  et du savoir-faire celte.)

J’évide,  je creuse  des motifs que je remplis de mosaïque de verre coupée, ajustée tout en jouant avec les couleurs sans pour autant systématiquement  composer avec les  oppositions  de pleins et  de creux.

vitrail et mosaique sculpture mosaique 2011 Pascal Levaill

 


Aujourd’hui  en 2012, force est de constater que beaucoup d’artisans, d’artistes utilisent  récemment du bois flotté comme je peux le constater via la "toile".

en revanche en  2008 et 2010,   j'ai fait la connaissance d'Olivier Perret, mosaïste d'art (à Chartres 2008 et à Rouen  en 2010 et 2011 (Salon des Artistes Indépendants Normands) où je l'avais invité à venir présenter une  de ses oeuvres,  et de Troxler, plasticien (Salon des Artistes Indépendants Normands de Rouen en 2010 - 2011 et 2012 ) artiste normand qui inclut des pierres et autres matières à ses oeuvres.

 

Olivier Perret: 0pmosaik.monsite-orange.fr/

Troxler: www.art-troxler.com/

 


A propos de l'art du bois flotté.


Le bois flotté devient  non plus un déchet à retirer des cours d’eau comme une nuisance même si sa prolifération est à canaliser, mais davantage une pièce de bois à part entière offerte à la création artistique, à la sculpture à l’installation en pleine nature dans les paysage  des villes, villes d’eau... (Arles, Evian, Chaumont sur Loire…  )

 

Hannah Arendt  dans La condition de l’homme moderne: 


« Le monde est un ouvrage d'art (au sens des arts et métiers), c'est-à-dire un environnement matériel stable, incarné dans des objets durables qui sont les produits de l'ingéniosité humaine; et c'est cet environnement qui est, selon Arendt, la destination des œuvres d'art (au sens des Beaux-arts).

Ainsi, le monde n’est pas la société. Le monde est un environnement culturel caractérisé non seulement par des symboles et des règles, selon le critère proposé par Lévi-Strauss, mais par des productions matérielles durables : des objets. L'être humain produit des choses «qu'on ne rencontre pas dans la nature». «Le monde est lié aux productions humaines, aux objets fabriqués de main d'homme, ainsi qu'aux relations qui existent entre ses habitants» précise Hannah Arendt dans La Condition de l'homme moderne. Mais le concept de monde n'est pas synonyme de culture au sens courant du terme, car une culture est liée à une société particulière alors que le monde dont parle Arendt est commun à tous les hommes. Il n’est pas relatif à une société particulière. Il a l’universalité de la nature.

En opposant le monde humain à la nature et en associant l'art exclusivement au monde humain, Hannah Arendt rend au moins justice à la vocation de l'art, qui est d'abord, comme l'a fortement souligné Gilson, de «faire». Cela exclut-il la possibilité qu'une chose naturelle puisse être esthétiquement évaluable ? Non.

Mais le bois flotté, la pierre, le coquillage, promus au rang d'œuvres d'art supposent au moins cette intervention humaine minimale par laquelle l'objet sélectionné est en quelque sorte arraché à la nature et introduit dans le monde humain où il est présenté à l'évaluation esthétique.

Les œuvres d'art, dit Arendt, sont «les plus mondaines des choses». «Mondaine» ne veut pas dire ici «relatif à la bonne société» («people», futile); «mondaine» ne veut pas dire non plus «qui appartient au monde entier» («mondial» au sens de la mondialisation). L'œuvre d'art est «mondaine» parce qu'elle est faite pour le «monde» au sens défini plus haut: l'environnement culturel et matériel durable, façonné de main d'homme et qui crée le lien humain de génération en génération.

Si elle est faite «pour le monde», l’oeuvre a bien une finalité, celle d'être au monde. Mais elle n'a pas de fonctionnalité. L'œuvre d'art n'a strictement aucune fonction : ni celle de décorer, ni celle d'enseigner l'histoire, ni celle d'éduquer moralement, ni celle de témoigner, ni même celle d'exprimer les sentiments ou la vision du monde de l'artiste. Toute tentation de trouver une fonction à l'art est une dérive utilitariste. La seule finalité de l'art est d'être là, d'exister dans le monde. C'est ce qu'affirme très clairement Arendt dans cet autre extrait de La Crise de la culture:

«On fait des grandes œuvres d'art un usage tout aussi déplacé quand elles servent les fins de l'éducation ou de la perfection personnelles, que lorsqu'elles servent quelque autre fin que ce soit. Ce peut être aussi utile, aussi légitime de regarder un tableau en vue de parfaire sa connaissance d'une période donnée, qu'il est utile et légitime d'utiliser une peinture pour boucher un trou dans un mur. Dans les deux cas, on utilise l'objet d'art à des fins secondes.»

Source  in : Hannah Arendt. L'art, le temps et l'utilité

www.ac-grenoble.fr/PhiloSophie/logphil/.../art/.../arendt/temextx1.ht...


 

Sculptures  et œuvres de bois flotté

Quelques sculptures faites de bois flotté ont été construit sur les plages ou les vasières.

-       Au Kullaberg, la Suède, Lars Vilke créé une œuvre d'art Nimis bois de flottage dans l'année 1980. Cette sculpture et deux autres ont conduit à la déclaration de Ladonia tant que nation indépendante.
-       Sculptures ont été créées sur le Emeryville, en Californie vasière et marais de San Francisco Bay dans la fin des années 1960.
-       des sculptures de bois flotté ont été exposées dans la Chapelle Sainte-Anne d ' Arles (France)
A ma connaissance, la première sculpture collective en bois flottés a été édifiée au centre de la chapelle Ste Anne de la ville d’Arles (France) par les visiteurs de l’exposition "Marcher dans le pas des glaneurs" organisée par "A Flots perdus", couple d’artistes arlésiens, en mars 2008.
« Construite avec des morceaux de bois flotté posés en équilibre, cette représentation de la "Bête des marais des Launes a atteint deux mètres de hauteur et de trois mètres cinquante de longueur, le dernier jour de l’exposition. Le 18 mars 2008, elle a été démontée et les bois flottés ont été remis au Rhône pour respecter le cycle de la nature et remercier le fleuve pour sa prodigalité. Source. La Provence du 15 mars 2008.
* La deuxième sculpture collective en bois flottés a été édifiée au centre de la chapelle Ste Anne de la ville d’Arles (France) par les visiteurs de l’exposition "Marcher dans le pas des glaneurs – 2eme édition" organisée par "A Flots perdus", couple d’artistes arlésiens,et Pierre Milhau en février 2010. Construite avec des morceaux de bois flotté posés en équilibre, cette représentation de la "Bête des marais des Launes a atteint deux mètres cinquante de hauteur et cinq mètres cinquante de longueur, le dernier jour de l’exposition. Le 17 février 2010, elle a été démontée et les bois flottés ont été remis au Rhône pour respecter le cycle de la nature et remercier le fleuve pour sa prodigalité. »
Source. La Provence du 14 février 2010. via Petite histoire du bois flotté | Jeanne-Marie Créations

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 08:55

"Le Roy d'Yvetot"

Sculpture mosaïque sur bois flotté

Pascal Levaillant © 2011

 

Le-Roy-d-Yvetot-sculpture-mosaique-2011-Pascal-Levaillant.jpg

 


Pascal Levaillant

Artiste mosaïste d'art

Sculpteur sur bois flotté

 

Yvetot 

Seine Maritime 

Haute Normandie

France

 

 

"Le Roy d'Yvetot" est exposé  actuellement à  Yvetot

Hall de la Mairie d'Yvetot


 

La mosaïque sur monoxyle.  

Le chronoxyle-mosaïque d’art est né :

Une seconde vie pour le bois mort et pour le bois flotté.

 

Ces pièces de bois  charriés par les fleuves ou la mer, arrivent à s’emprisonner sur les berges ou sur le rivage surtout lors des grandes marées d’équinoxe.


 

Je pare ces bois flottés sculptés de smalts vénitiens par la technique du "champlevé" et du "méplat" qu’utilisaient les celtes sur le bronze avec des émaux, sur la pierre  avec la mosaïque par les bysantins et sur plâtre avec la mosaïque "Alicatado" par les espagnols.

 


"Le Roy d’Yvetot"


 Sculpture mosaïque sur bois flotté

 

Matières : Bois flotté et smalts vénitiens

 

Yvetot est une commune française située  au cœur du Pays de Caux, dans le département de la Seine Maritime, en Haute Normandie.

 

Cette cité, ancien royaume  et ancienne principauté jusqu’à la révolution française fait partie aujourd’hui de la Communauté de Communes de la Région d’Yvetot et  est une  commune du Parc Naturel  Régional des boucles de la Seine normande.

 

Yvetot est restée célèbre par son roi, et la chanson qu'en fit Béranger en 1813.

 

 

A la Révolution Française seule Monaco est  restée principauté sur le territoire de  la métropole.

Quant à la principauté d'Yvetot, elle est devenue commune française.

 

«Il était un roi d'Yvetot Peu connu dans l'histoire, se levant tard, se couchant tôt, Dormant fort bien sans gloire… »

M. DE FERRIERES - Dictionnaire de Droit et de Pratique - 1769

ROY d'YVETOT, était autrefois le Seigneur qui possédait cette petite contrée de Normandie, dans le Pays de Caux.

Un Arrêt de l'Echiquier de Normandie en l'an 1392, donne le titre de Roi au Seigneur de cette Terre. On trouve plusieurs autres actes où l'on donne la qualité de Roi au Seigneur d'Yvetot, & celle de Reine à Madame"

 

(Un texte téléchargé depuis le site de la Bibliothèque Nationale de France )


"L'Historien Froissart raconte que Clotaire I. Roi de France, ayant tué Gautier, son Sujet et Seigneur d'Yvetot, dans l'Eglise de Soissons, le jour du Vendredi Saint, dans le temps qu'on faisait la cérémonie de l'adoration de la Croix, le Pape Agapet, premier du nom, enjoignit à Clotaire de réparer cette faute par quelque chose d'authentique; & que ce Roi, pour l'expiation de ce crime, érigeât en Royaume indépendant la Terre d'Yvetot. Mais comme cet auteur a écrit plus de cent cinquante ans après le temps qu'il dit que cela est arrivé, & qu'il n'en rapporte aucuns témoins ni aucune preuves, on regarde ce récit comme une fable.

Quoiqu'il en soit, le Seigneur de cette Terre n'a plus que la qualité de Prince d'Yvetot. Mais ce Bourg s'est toujours maintenu dans l'indépendance, & dans l'exemption des Tailles & autres impositions; & de plus, ceux qui en sont Seigneurs perçoivent de quatrième dans leur Terre, de la même manière que les Fermiers du Roi les perçoivent en Normandie: sur quoi plusieurs Arrêts des Cours souveraines ont été rendus."


 

Pascal Levaillant © 2011 

 

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 17:53

"Le loup vert"

Sculpture-mosaïque sur bois flotté


Pascal Levaillant

mosaïste d'art


Yvetot

Seine Maritime

Haute Normandie

France

 

loup vert 002b

 

Le loup-vert - Sculpture mosaïque sur bois flotté - © 2010

 

 

 

En 2006,  l’idée de la sculpture-mosaïque  m’est venue après avoir vu que les formes de bois flotté trouvées échouées sur le littoral de la côte d’Albâtre pouvaient évoquer des abstractions, des formes humaines ou animales.

Après avoir œuvré « l’heure bleue » j’ai adopté la posture du chercheur de bois flotté à l’image du chercheur d’or.


La nature dicte la forme : Lentement, les éléments érodent la matière qui se transforme.


Le sculpteur  quant à lui interprète la structure, il l’évide, il l’épure et enfin il  la pare de tesselles de verre  tel le styliste.

Le concept du bestiaire m’est venue de la forme d’une écorce d’arbre ainsi est né l’éléphant-loup.

Puis vint le Tigre Préhistorique,   le Minotaure, le Chaméléon et récemment le "Loup Vert", tous issus de la mythologie, de la préhistoire ou des légendes.

 

 

Le loup-vert - Sculpture mosaïque sur bois flottés - © 2010


Symbole de la faune locale des temps jadis, le loup vert réapparait en Haute Normandie.

Il s’inspire de la représentation du loup vert visible dans le vitrail de Max Ingrand de l’église d’Yvetot.

Cette renaissance vient en contrepoint de la légende du loup vert de Jumièges  encore  bien répandue et  bien connue des normands. (An 648)


Parmi les légendes de Normandie subsiste celle du loup,

je cite:


« Pendant que Saint Philibert fondait l’abbaye de Jumièges, il créait à six lieux, à Pavilly, une abbaye de femmes que devait diriger Sainte Austreberthe. D’un commun accord, le monastère de Pavilly fut chargé de l’entretien du linge des moines de Jumièges. Pour porter le linge d’une abbaye à une autre, on avait trouvé dans la Normandie de ce temps-là, un âne assez intelligent pour faire le travail seul, et pendant de longues années il fit régulièrement à travers la forêt ses voyages d’aller-retour.


    « Un soir, Austreberthe et ses soeurs attendirent en vain le messager. Le lendemain, l’abbesse fait à rebours le chemin que parcourait l’âne. En pleine forêt, elle aperçoit du linge éparpillé, plus loin des fragments de bissac : nul doute, le porteur a été tué, et par un loup, car les moines ont purgé la forêt de toute autre espèce de fauves. De cette voix merveilleuse qui obtenait l’obéissance des bêtes fauves de la forêt et des religieuses de sa communauté, Sainte Austreberthe appelle le loup. Il vient. Longuement et minutieusement interrogé, il  nie, car à  ce moment là les bêtes parlaient (elles parlent encore, mais nous manquons de simplicité pour les comprendre). Il avoue enfin, Austreberthe lui  fait un ample sermon : »Frère Loup, vous êtes un assassin ; bien sûr, vous avez l’excuse d’être une bête, mais as-t-on le droit d’être bête au point de tuer ses semblables ? Vous êtes un assassin, et vous méritez la mort ; toutefois, comme vous semblez avoir une contrition sincère et une volonté ferme de renoncer à votre vie de bandit, je vous pardonne, mais il vous faudra faire pénitence, et pour cela remplacer en sa charge de messager l’âne que vous avez dévoré… » Et jusqu’à son dernier jour le loup accomplit sa

pénitence  avec un sérieux et une componction qui firent l’édification des deux communautés »

Abbaye de Jumièges- Textes rédigés par Aloys Aubertin -

Producteur L.-A.Berdoll – Jumièges – Duclair 1973

 

 

Ce "loup vert" a été exposé la première aux Hivernales de Bonsecours  en 2011, puis en mars 2011 à la médiatèque de la CCRY d'Yvetot  et de sa région puis est en ce moment au Parc Naturel Régional des boucles de la Seine normande  du 17 juin au 22 décembre 2011.

 

Je lui souhaite une longue vie.


à bientôt

Mélo

 

 

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 19:10

 

 

"Fantasia"

Opus  Chronoxyle 691

Sculpture mosaïque sur bois flotté

Pascal Levaillant

Artiste mosaïste d'art 

Yvetot 

Seine Maritime 

Haute Normandie

France

 

 

Fantasia Sculpture mosaïque -Bois flotté 2011 Pascal Leva

 

 

"Fantasia" a été exposé à  la Galerie de l’Angle

45 rue des tournelles - 75003 Paris

  où  étaient exposés en février dernier les dessins

de Maryvonne Chaigneau

et

  les premiers « monoxyles » de Pascal Levaillant dont "Fantasia"

 

 


La mosaïque sur monoxyle.  

Le chronoxyle-mosaïque d’art est né : Une seconde vie pour le bois mort et pour le bois flotté.


Ces pièces de bois  charriés par les fleuves ou la mer, arrivent à s’emprisonner sur les berges ou sur le rivage surtout lors des grandes marées d’équinoxe.


Je pare ces bois flottés sculptés de smalts vénitiens par la technique du "champlevé" et du "méplat" qu’utilisaient les celtes sur le bronze avec des émaux, sur la pierre  avec la mosaïque par les bysantins et sur plâtre avec la mosaïque "Alicatado" par les espagnols.

 

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 22:20

 

 

Pascal Levaillant, artiste mosaïste d'art

au

45ème Salon du Grand Quevilly 

La CREA

Seine Maritime 

Haute Normandie 

France 

du 1er au 16 Octobre 2011

 

resurgence-sculpture-mosaique-2011-Pascal-Levaillant.jpg

 

 

Vous pourrez vous y rendre et ainsi découvrir trois de mes oeuvres récentes qui ont été selectionnées  dont "résurgence"

sculpture mosaïque sur bois flotté - 2011

 

au Théâtre Charles Dullin - Allée des Arcades Le Grand Quevilly

entrée libre.

 

Accès en métro depuis Rouen: direction Georges Braque, station Kennedy croisement de l'Avenue des Provinces et de l'Allée des Arcades.

 

Ouverture du Salon :

du samedi 1er octobre au dimanche 16 octobre 2011

de 15h00 à 18h00 et pendant les spectacles.

 

Partager cet article
Repost0
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 18:15


En mars 2011 :


J'expose deux mosaïques sur bois flottés,

le loup vert et l'éléphant-loup,

durant le mois de mars à la médiathèque de la CCRY d'Yvetot et  de sa région.

mediatheque.ccry.org

Médiathèque intercommunale Guy de Maupassant | 9 rue Pierre de Coubertin | BP 115 | 76193 YVETOT | 02 35 95 01 13 | mediatheque@ccry.org | mediatheque.ccry. ...
www.ccry.org/ -

 

loup vert 002b

 

Le loup vert (légende de Jumièges)

Masque et sculpture mosaïque sur bois flottés

Pascal Levaillant 2010


 L' exposition de ces deux oeuvres illustre et accompagne l'animation autour du loup à la médiathèque.

Mardi 1er mars, à 17h00, dans le cadre de son Ciné Papotage, la médiathèque vous propose :

Pierre et le loup (Peter & the Wolf),
un dessin animé de Suzie Templeton adapté de l'oeuvre de Prokofiev
(Grande-Bretagne/Pologne - 2006 - 33 mn - marionnettes)

Pierre, jeune orphelin, vit dans une maison entourée de murs en bordure d'une profonde forêt russe.  Son grand-père très protecteur veille sur lui.
Mais un jour, bravant l'interdiction de son grand-père, Pierre s'aventure dans la forêt.  Avec l'aide d'un oiseau farceur et d'un canard rêveur, il trouve le courage de capturer le loup.

A partir de 6 ans - Inscription souhaitée

 

elephant loup

Masque de l'éléphant-loup-

(au Salon des Artistes Normands 2009)

Sculpture mosaïque sur bois flottés

Pascal Levaillant

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • : ce blog a vocation de compléter par des articles et documents visuels mes pratiques artistiques (elles sont multiples)l
  • Contact

Recherche

Pages: Côte D'albâtre À Pied