Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2022 5 18 /11 /novembre /2022 21:45

Pascal Levaillant se rend à Oissel  le lundi 21 novembre à la rencontre de Dambourney, chez lui sur ses terres cultivées de plantes tinctoriales et des la Société d'histoire d'Oissel (SHO).

Ce sera l'occasion pour lui de présenter son herbier contemporain des plantes tinctoriales et de dialoguer avec les membres de cette Société d'Histoire d'Oissel autour de l'œuvre de Dambourney, né en 1722 à Rouen et décédé à Oissel après avoir mené ses recherches sur les couleurs des plantes tinctoriales (plusieurs centaines dont la garance, la gaude et la guède). L.A. Dambourney fut également intendant du jardin botanique de Rouen (Jardin des Plantes)

---------------------------------------------------------------------------------

"Mes recherches m'ont poussé à retrouver l'endroit  où Dambourney a trouvé la garance sur les coteaux  entre le bourg et Orival, les terres agricoles où Dambourney a cultivé la garance, l'isatis (pastel des teinturiers), ces couleurs  "grand teint" avec celle de la gaude qui ont constitué les 3 couleurs principales de la broderie de Bayeux au 11e siècle et mélangées ces trois couleurs ont constitué "in fine"  la gamme des 10 couleurs des fils de laine de la tapisserie de Bayeux brodés sur toile de lin"

Un spécial remerciement à l'éminent botaniste René Guéry qui m'a orienté vers ces "stations" normandes de la Garance Voyageuse et aux incubateurs normands de l'isatis dans le Calvados : Aurore et Arnaud.

Pascal Levaillant, artiste-botaniste et membre de la Société Centrale d'Agriculture de Seine- Maritime

Le pastel des teinturiers : le "bleu-perse"

Mes cocagnes normandes réalisées avec les feuilles de pastel (isatis) d'Aurore et d'Arnaud

in : https://www.pleinchamp.com/actualite/reintroduire-la-culture-du-pastel-en-normandie-le-reve-bleu-d-aurore-et-arnaud

"Réintroduire la culture du pastel en Normandie : le rêve bleu d’Aurore et Arnaud"

La  fameuse garance (racines)  d'Orival-Oissel des coteaux calcicoles qu'a trouvé Dambourney vers les années 1756 : le rouge

La gaude et le réséda : le jaune, cultivé à Oissel au 18e siècle par Dambourney

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • : ce blog a vocation de compléter par des articles et documents visuels mes pratiques artistiques (elles sont multiples)l
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages: Côte D'albâtre À Pied