Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2022 4 11 /08 /août /2022 09:45
Pascal Levaillant à la 1e triennale de la mosaïque - Couvin 2022 -  Belgique - du 12 août 2022 au 16 septembre 2022

1e triennale de la mosaïque – Couvin 2022 – 12 août 2022 au 16 septembre 2022

Le Centre Culturel de Couvin organise en partenariat avec le CEC le Kraak et l’administration communale de la ville de Couvin la première triennale de mosaïque, du 12 août 2022 au 16 septembre 2022. La triennale est ouverte aux mosaïstes professionnels, amateurs, associations.

Près de 80 artistes y participent. 

Couvin est une jolie bourgade au bord. La commune est traversée par 2 cours d'eau principaux : l'Eau Noire et l'Eau Blanche

"Channel" n° 13 – Colonne de la Barre-y-Va – mosaïque et assemblage mixte - © Pascal Levaillant

 

La série « Channel » commencée au milieu des années 2010 est constituée actuellement de près de soixante-dix opus mosaïque-assemblage dont les matières proviennent des ressources naturelles du littoral, des laisses de fleuve et de mer, de bois de barque, de bois flotté de palette, de bois des forêts et des chemins, de bois flotté de la plage, et des nombreux rebuts et déchets que l’on trouve en pleine nature, en bord de Seine ou au bord du littoral français.

 

Ce "Channel" n°13 m'a été inspiré notamment par mes collectages sur la plage de Villequier, à Rives-en-Seine.

 

Le titre "Channel" rend hommage à Victor Hugo et à la perte de sa fille Léopoldine - Léopoldine Hugo décède à 19 ans noyée avec son époux Charles Vacquerie lors d'une virée sur la Seine non loin du lieudit la Barre-y-Va, et à Maurice Leblanc auteur de la célèbre série des « Arsène Lupin » dont un des titres de ses romans a pris le nom de « La Barre-Y-Va ».

 

Cette série a aussi un parfum d'aventure et de chasse aux trésors sur les terres du pays de Caux.

 

Ce carré n° 13 est constitué de bois flotté, de cuir avec ses noirs et ses gris, de galets de polystyrène, de rondelles de flotteurs, de bouchons de liège, petits galets de brique rouge, de galets de craie blanche...

L'encadrement est réalisé également en bois flotté.

La Barre-y-Va possède une magnifique demeure, deux chapelles ainsi qu'un ancien habitat troglodytique.

 

 

Ma direction affichée est de promouvoir l’art de la nature, avec la nature tout en respectant l’environnement dont je prélève les matières issues du règne minéral, végétal et peu ou prou animal.

Créer avec et au sein du règne végétal, minéral et animal est une expérience, qui me permet de continuer d’entretenir un rapport intime avec la nature et dans la nature.

La nature est la plus belle des palettes pour le plasticien.

Ainsi sélectionnés ils deviennent motifs.

Le végétal et le minéral offrent une diversité, une mosaïque de couleurs sans limite à l’égal de l’infinie richesse des tonalités trouvées dans la nature à l’état naturel au gré des balades, des collectages, des collections de feuilles, feuillages, bois, roches, galets, graviers, coquillages, minéraux ou manufacturé : rebut, déchet que la mer et les eaux rejettent et repoussent sur les plages du fleuve ou du littoral : textiles, matières, fibres, plastiques, cordages, flotteurs…

 

Mon langage poétique et plasticien s'exprime avec la nature et par la nature que je passe au crible, une vraie seconde nature par laquelle j'assouvis mon activité de cueilleur, glaneur.

 

Ma démarche est une forme de passerelle entre l'art d'aujourd'hui et des formes plus anciennes comme l'art des peuples arctiques (peuple du Dorset notamment) et celle plus contemporaine tel le dadaïsme dont Apollinaire en 1913 a jeté les prémices par son manifeste : "On peut peindre avec ce qu'on voudra, avec des pipes, des timbres-poste, des cartes postales ou à jouer, des candélabres, morceaux de toile cirée, du papier peint, des journaux". (Picasso - Braque...)

Le dadaïste Kurt Schwitters proposera ainsi de "dé formuler" les débris, de redonner à ce qui a été mis en pièces une dignité nouvelle, de permettre à ces "restes d'accéder au "ciel des ordures". Jean Arp qui lui était contemporain et proche adoptera une démarche voisine avec sa trousse d'un Da (1920), bois flotté cloué sur bois.

Un peu plus tard Louise Nevelson contribua à l'émergence de l'assemblage avec des matériaux naturels ou détournés puisés dans l'environnement immédiat.

Pour moi, l'assemblage, tout comme la mosaïque est un procédé permettant de créer des représentations concrètes ou abstraites d'où surgissent image et motif.

La ville de Couvin a crée une signalétique au sol avec des carrés de mosaïque

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • : ce blog a vocation de compléter par des articles et documents visuels mes pratiques artistiques (elles sont multiples)l
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Pages: Côte D'albâtre À Pied