Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 octobre 2020 6 31 /10 /octobre /2020 15:18
Capsules de raie - la grande traversée - Land art Levaillant 2014

Capsules de raie - la grande traversée - Land art Levaillant 2014

Pina Bausch : "danser pour ne pas se perdre et retrouver son chemin"

Pina Bausch : "danser pour ne pas se perdre et retrouver son chemin"

Capsules de raie - la grande traversée - Land art Levaillant 2014

Capsules de raie - la grande traversée - Land art Levaillant 2014

mes incontournables comme meilleurs remèdes à l'environnement sanitaire du moment plutôt dégradé, phase 2...

à suivre...

mais que devient la Culture...

je révise mes classiques

 

Siné le dit

Siné

----------------------------

"Plus tard, il sera trop tard. Notre vie, c'est maintenant."

Jacques Prévert

"Un homme qui sait se rendre heureux avec une simple illusion est infiniment plus malin que celui qui se désespère avec la réalité."

Alphonse Allais

et Sagan

je relis

Alain Corbin

Robinson Crusoé

et en attendant de mourir

the be good tanyas

écoutez "Waiting Around to Die" de THE BE GOOD TANYAS

 

Toutefois il faut garder la banane

 

The velvet underground

 et regarder ailleurs

en écoutant Bel Canto, le temps dégagé

Bel Canto in Shimmering, Warm and Bright

ou prendre de la hauteur mais là encore ce n'est pas aisé

ou écouter en boucle Manset

sur le quai ou sur les rails avec Pat Metheny

revoir Paris Texas

penser à écouter Charlelie Couture

 

mais sans oublier Creedence Clearwater Revival s'en inspirer

quand on veut s'occuper à plusieurs avec la distanciation sociale

ou tout comme the Who, au pied du mur

penser alors à  traverser seul le désert du Nebraska avec Bruce

 

ou bien s'occuper chez soi

faire des masques pour les jeunes, à partir de six ans, pour la rentrée prochaine

et

nous adultes, mettre des masques surtout pour ne pas se faire enfumer davantage

Edward Hopper

Faire comme Gala : regarder par la fenêtre

d'après Dali

ou revoir en dvd

car deux mask valent mieux qu'un

Heureusement moi j'aime herboriser  dans mon environnement

à un kilomètre "en zigzag"

comme le faisait Charles Flahault il y a cent ans

ouvrage de Charles Falhault, né à Bailleul ( ça ne s'invente pas!)

 

j'aime aller au concert virtuel en compagnie de Pink Floyd à Pompeii

(spécial confinement et distanciation sociale assurée même dans l'amphithéâtre : 

Pink Floyd ont été des précurseurs des concerts et des stades sans public  et finalement ce qui nous arrive aujourd'hui y compris dans les stades de sport)

live at Pompeii - Pink Floyd
de Françoise Favretto

et puis je vais relire  une nouvelle fois Françoise Favretto présentant Rousseau, qui sur l'ile Saint Pierre fut confiné quarante jours d'aout à fin octobre 1765...

sans oublier - les rêveries du promeneur solitaire - 

ou encore de Proust : "à la recherche du temps perdu"

La Culture c'est aussi la danse

Pina Bausch a dit : "danser pour ne pas se perdre et retrouver son chemin"

et pourquoi pas regarder l'horizon des "quatre saisons"  qui nous attendent après le grand déconfinement

même que ça n'enchante pas les anges qui pratiquent pour autant la distanciation mais sans trop de contentement apparemment désabusés …

alors je révise le protocole de  distanciation : les Pink Floyd  avaient bien anticipé…  

(la preuve par l'image, on peut constater plus d'un mètre les sépare)

 

Ummaguma, Sorti en octobre 1969, il s'agit d'un album double, composé d'un disque enregistré en studio et d'un autre issu de deux concerts du groupe Pink Floyd

les Louise Attaque sont à réécouter, ils sont excellents aussi pour "t’emmener au dessus des gens!"

sans compter sur les Moody Blues

qui ont adopté avant l'heure la "distanciation attitude" se battant contre des "moulins à vent"

et puis les Beatles eux aussi ont vu juste

et puis voilà les princes de la "distanciation attitude"

Neil Young  et Janis Joplin, Brel…

sur la plage, chez soi, au bar

 

examinons un peu  la peinture

Hammorshoi, le danois

sommes-nous dans un tableau d'Hammorshoï?

ou d'un Hopper?

en regardant dehors, la fenêtre  fermée ou ouverte!

un seul constat : l'horizon est vite bouché.

Du côté des photographes quels regards portent-ils sur ce que l'on vit?

https://www.lavoixdunord.fr/751477/article/2020-05-11/55-jours-de-confinement-vus-par-les-photographes-de-la-voix-du-nord

55  jours  de  confinement  vus  par l es  photographes  de  La  Voix  du  Nord

et que dire des théâtres qu'ils soient "antique" ou "contemporain"!!!

encore ce même constat

 

mais imagine un peu que la vie reprenne normalement...dans un an ou deux

ça fait rêver

Imagine de John Lennon, 1971

pour enfin voir le bout du tunnel comme Higelin

Alors voilà ce qu'il faut faire, d'après les bonnes recommandations

dont le 1 m requis pour la distanciation sociale

Les frères Jacques étaient des maîtres en la matière

faites comme Sergent Garcia et les Bérurier Noir

portez un masque

en attendant voilà  surtout ce qu'il faut éviter de faire nous dit-on!

sinon qu'y s'y frotte s'y brûle au moindre contact,  sans respect des gestes barrières

 

(Massive Attack)

alors il nous reste la liberté d'écrire des lettres, de les poster, d'en recevoir

ou de fréquenter des nains de jardin comme Harrison

de boire un verre en solitaire

 ou en bonne compagnie

ou alors de faire de la musique tout seul et une tournée tout seul

comme les Rolling Stones ou Ange

ou bien en plein air

et si c'était ça  finalement le bonheur

cependant en période de crise il reste toujours une "zone à conquérir"

en attendant, je suis en mode chantier

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • : ce blog a vocation de compléter par des articles et documents visuels mes pratiques artistiques (elles sont multiples)l
  • Contact

Recherche

Pages: Côte D'albâtre À Pied