Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 22:16
Pascal Levaillant au château du Taillis - 16 et 17 septembre 2017

Pascal Levaillant au château du Taillis - 16 et 17 septembre 2017

Pascal Levaillant aux journées du patrimoine 2017 au Château du Taillis - Duclair

 

Dans le cadre des Journées du Patrimoine 2017, je suis invité par le Château du Taillis à exposer mon herbier contemporain (60 essences végétales)  par une implantation d'un jardin nomade dans le parc du château.

samedi 16 septembre de 14h00 à 16h30

dimanche 17 septembre de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h30

 

on en parle sur Paris Normandie:

http://www.paris-normandie.fr/region/le-chateau-du-taillis--nouvelle-edition-des-journees-du-patrimoine-samedi-16-et-dimanche-17-septembre-tp-JP10866438

extrait: 

"Le château du Taillis propose des visites libres et guidées, ainsi que des conférences et ateliers. La présence exceptionnelle de Pascal Levaillant et de son herbier nomade sera un des temps forts du week-end..."

 

www.paris-normandie.fr › Région

Dernière idée en date : la mise en place de jardins éphémères dans les ... ainsi installer un herbier nomade dans le parc du château du Taillis, ...

 

levaillant.pascal.over-blog.com/.../herbier-contemporain-aire-du-staphylier-graines-in...

10 nov. 2016 - graines du staphylier - J'herborise au château du Taillis depuis 2015. Si on sait que le staphylier est répandu dans les parcs et jardins, pour l'instant il se ... Mosaïque végétale et Jardin nomade © Pascal Levaillant 2004-2016.

 

www.agri-culture.fr/evenements?distance[postal_code]...20...tid...
Exposition « Jardin nomade un herbier contemporain" de Pascal Levaillant .... les murder party, autant d'animations que le château du Taillis propose tous les ...

​​​​​​​

​​​​​​​

 

un aperçu de l'herbier contemporain

un aperçu de l'herbier contemporain

un aperçu des essences végétales convoquées

un aperçu des essences végétales convoquées

Artiste-botaniste et  de Land Art,plasticien, mosaïste et nomadiste,  j’herborise depuis 2004 afin de poursuivre mon  herbier contemporain, mon jardin nomade, ma mosaïque végétale.

 

Mon herbier contemporain se présente sous une forme contemporaine d'un jardin nomade et d'une mosaïque végétale  dont les matières sont installées dans des tamis.  

Ces ressources naturelles combinent, dans un ordonnancement esthétique, forme, couleur, volume, plasticité, odeur, saveur. 

 

Un herbier contemporain, un jardin nomade, une installation land art contemporain

 

 

Sur les pas de Maupassant «  un normand »

Cette randonnée en vallée Seine normande fut le déclencheur de cette herborisation au Château du Taillis. En effet cette randonnée un peu particulière partant de St Paul, hameau de Duclair sur l'ancien lit de la Seine et de l'Austreberthe (méandre fossile) nous a conduit   sur une voie communale qui n'est autre de l'ancien chemin de traverse que cite Maupassant dans "un normand" , chemin de traverse nommé aujourd'hui GR23A menant à l'ancienne ferme puis à la fameuse chapelle « Notre Dame du Gros-Ventre" célèbre pour les croyances. Je cite: " Située dans la forêt " royale" de Jumièges (700 Hectares) à mi-chemin entre Duclair et Jumièges. Érigée en 1787, elle fit l'objet de nombreux pèlerinages. Une messe en plein air y est encore célébrée le jour de l'Ascension. Dans sa nouvelle " un Normand "  Maupassant l'appelle : " Notre Dame du Gros Ventre "".in: La chapelle "La mère de Dieu" - Mairie de Jumièges jumieges.com/ . Avant que le chemin s'enfonce dans le taillis, nous basculons à gauche afin de suivre un petit sentier de randonnée qui s'écarte du GR23A qui ce dernier entre dans la forêt de Jumièges suivant ainsi "la côte" de la Seine sur la commune de Mesnil-sous-Jumièges (altitude 25m). Le chemin suit alors la côte jusqu'à son sommet (84 m d'altitude). Le sous-bois est tapissé de myrtilliers, de cônes de pin sylvestre et de fougères par endroits. Si alors nous avions emprunté le GR23A, nous aurions frôlé la Seine sans jamais la voir alors que du temps de Maupassant on peut imaginer selon le récit "d'un normand" qu'il était possible d'observer la Seine. In: Randonnée pédestre en bord de Seine normande de Poses à l'estuaire - étape 18 - Duclair - Le Mesnil-sous-Jumièges - Jumièges - 2008-2015 -  article du 2 novembre 2015

Sur les pas de Flaubert

« Car tout existe dans la nature, donc tout est légitime, tout est plastique »  Gustave Flaubert, L’éducation sentimentale

 

Flaubert et George Sand avait un goût prononcé pour la botanique dont ils évoquent leur pratique commune lors des séjour de George Sans à Croisset:  « En 1867, elle écrit à Flaubert : « Je prends un bain de botanique, je me porte comme un charme, je bois de la botanique » et, en 1872, au même Flaubert : « Ce que j’aimerais, ce serait de me livrer absolument à la botanique, ce serait pour moi le paradis sur la terre ». »

SAND À CROISSET, 24-26 mai 1868

« Lundi, 25 mai : Croisset. Temps superbe. On déjeune et on va en voiture à Saint-Georges, par une cavée charmante au milieu des bois. Des tas de fleurs partout : le géranium purpureum superbe ; des polygalas, une  scrophulaire. Le Saint-Georges, ancienne abbaye romane très belle ; salle de chapitre très conservée. On va à Duclair, où on laisse reposer les chevaux, et on revient par Canteleu où je monte sur le siège pour voir le   pays admirable. La descente, enchantée. »

 

 

Sur les pas de Jean Jacques Rousseau

Cette découverte me réjouit & m’amusa très–long-tans & finit par celle d’une plante encore plus rare, sur-tout dans un pays élevé, savoir que le verastium aquaticum que, malgré l’accident qui m’arriva le même jour, j’ai retrouvé dans un livre que j’avois sur moi & placé dans mon herbier 

Jean-Jacques Rousseau, les rêveries du promeneur solitaire

 

Depuis  ma prime jeunesse, j’aime collecter, ramasser, cueillir toutes sortes de matières du règne végétal, minéral et animal  aussi et  depuis 2004,  je détourne activement ces végétaux environnants valorisant ainsi leur diversité.

 

        Ma démarche  s’inscrit dans projet esthétique  élaboré à partir d’éléments  collectés, sélectionnés, installés « in situ » ou intra-muros de lieux culturels et patrimoniaux.

La direction affichée est de promouvoir l’art de la nature, avec la nature  tout en respectant l’environnement dont je prélève les matières issues du règne végétal.

 

        Créer avec et au sein du règne végétal est une expérience, qui me permet de continuer d’entretenir un rapport intime  avec la nature depuis ma prime jeunesse.

Ainsi sélectionné, le végétal devient  matière,  motif, matériau, médium,  support pour la création.

Le végétal  offre  une diversité,  une mosaïque de couleurs sans limite à l’égal de l’infinie  richesse des tonalités trouvées dans la nature au gré des balades, des collectages de feuilles, feuillages, bois, capsules, lanternes, cupules, graines, fibres, bogues, cosses…

 

        Incorporer notamment le végétal dans la création est une démarche artistique contemporaine à l’instar de la photographie, l’architecture, les arts décoratifs,  le paysage végétal, les jardins, la vidéo…

 

        J’aime ancrer mes œuvres au cœur des lieux de vie des hommes y compris dans des espaces naturels (forêts, rives, plages des rivières et fleuves, littoral …)

 

Depuis 2015, j’herborise au parc, à l’arboretum et au jardin du château du Taillis

graines du staphylier, pépites du château du Taillis

graines du staphylier, pépites du château du Taillis

gousses du staphylier, spécimen exceptionnel

gousses du staphylier, spécimen exceptionnel

Jardin nomade et herbier contemporain au château du Taillis aux Journées du Patrimoine 2017

Jardin nomade et herbier contemporain au château du Taillis aux Journées du Patrimoine 2017

Jardin nomade et herbier contemporain au château du Taillis aux Journées du Patrimoine 2017

Jardin nomade et herbier contemporain au château du Taillis aux Journées du Patrimoine 2017

Jardin nomade dans la serre du château du Taillis aux Journées du Patrimoine 2017

Jardin nomade dans la serre du château du Taillis aux Journées du Patrimoine 2017

Château du taillis 17 septembre 2017

Château du taillis 17 septembre 2017

château du Taillis - 17 septembre 2017 Journées du Patrimoine

château du Taillis - 17 septembre 2017 Journées du Patrimoine

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pascal Levaillant artiste seinomarin
  • : ce blog a vocation de compléter par des articles et documents visuels mes pratiques artistiques (elles sont multiples)l
  • Contact

Recherche

Pages: Côte D'albâtre À Pied